- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

Chaon – Noëlle Gardet présidente des Amis de la Maison du Braconnage

L’assemblée générale des Amis de la Maison du Braconnage s’est tenue le 2 juin.

Le président Pierre Aucante a tout d’abord évoqué la mémoire de Raymond Aucante, son père décédé récemment mais surtout l’un des fondateurs de la maison du Braconnage, avant de présenter le rapport moral et d’annoncer qu’il renonçait à la présidence comme il l’avait annoncé lors de l’AG de l’an passé : « Les vingt ans sont derrière nous et les Amis du Braco ont prouvé par leurs ripailles qu’ils étaient bien vivants. Notre association vit car ses membres trouvent du plaisir tout en faisant des choses un peu folles au service d’une cause, celle de la maison du Braconnage qui est un lieu culturel vivant au service de l’identité solognote. C’est un musée rural atypique dans le concept créé dans les années quatre-vingt dont la gestion est bicéphale en joignant les forces de la municipalité et celles de l’association. Comme l’heure est venue de repenser le fonctionnement des maisons à thème, nous nous sommes rapprochés des deux autres maisons, celle du Cerf et celle des Etangs et nous avons mutualisé ce qui pouvait l’être. Un audit a été commandé afin d’imaginer ce que seront nos structures dans le futur car le tourisme change. Il est impératif de s’ouvrir à de nouvelles thématiques pour attirer une clientèle plus jeune. J’ai décidé de passer la main au bout de vingt ans de bons et loyaux services car la maison du Braconnage a besoin d’idées neuves. Je serai là si l’on a besoin de moi car cette maison me tient à cœur et je souhaite qu’elle ait un avenir. Vive la braconne ! » Chantal Pousse qui a aussi souhaité ne pas reconduire ses fonctions de secrétaire a ensuite présenté le rapport d’activité pour 2016 : soirée miel et braconnage le 30 janvier, participation aux bourses touristiques de Salbris et de Chailles, éductour avec les deux autres maisons à thème de Sologne le 3 mai, participation les 14 et 15 mai à la fête du bois à Méry-ès-Bois, stand commun avec les autres maisons à thème lors du comice agricole de Lamotte-Beuvron les 21 et 22 mai et organisation d’une bibliothèque « braconnière » pendant l’été. Le trésorier François Viratelle a ensuite présenté le rapport financier qui fait apparaitre au 31 décembre 2016 14 654, 95 euros de fonds propres et le projet de budget prévisionnel pour 2017 s’équilibrant à 8 730 euros. Pierre Aucante a ensuite repris la parole pour présenter les projets pour 2017 et 2018 : exposition « Quelques plumes de Sologne » sur les oiseaux des étangs, projet d’un atelier de linogravure et d’un concert classique et à plus long terme réfection du « cul de loup » qui deviendrait habitable pour des nuitées. Il a aussi évoqué l’organisation de visites sur une thématique précise afin d’étoffer l’offre.
A l’heure des votes, les rapports d’activité et financiers ont été adoptés à l’unanimité ainsi que le montant de la cotisation (10 euros par personne et 20 euros pour un couple). Le conseil d’administration a été renouvelé suite au décès de Raymond Aucante et des démissions de trois de ses membres Ont été élus : Cathy Bonny, Patrick Le Marec, Frédéric Pezet et Gilles Lepeltier. Le conseil d’administration s’est ensuite réuni pour élire le bureau. Ancienne vice-présidente depuis la création de l’association, Noëlle Gardet en prend la présidence. François Viratelle reste trésorier. Alain Guimpier devient vice-président, Patrick Le Marec, secrétaire et Cathy Bonny, secrétaire adjointe.

FM

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone