- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

Erratum  – La « Poularde 1550 » n’est pas prête à se marier avec du Romorantin

 

Dans deux de nos précédentes éditions, le Petit Solognot du 27 septembre et le Petit Blaisois du 2 octobre, nous avons évoqué « la Poularde 1550 » au safran signée Catherine Lloret qui a été élue « plat typique de Blois » en mars 2017. Cette recette a ensuite été servie au château de Chambord le 27 septembre dernier lors d’un dîner de gala réunissant autour de la table les présidents de régions, le médiatique Stéphane Bern et la ministre Laura Flessel. Une coquille dans un dossier de presse et la volaille de Catherine Lloret a été mariée contre son gré dans nos colonnes avec un vin blanc de cépage Romorantin. Mais le divorce est déjà prononcé car c’est bien un cépage Chenin qui a repris sa bonne place dans la liste des ingrédients utilisés derrière les fourneaux. Toutes nos excuses à la talentueuse cuisinière pour cette méprise.

É.R.

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone