- rejoignez-nous sur facebook pour avoir les dernières infos -

L’eau de Pruniers-Gièvres passe sous le Cher

Pruniers-en-Sologne

Chabris se raccorde au syndicat de l’eau Gièvres-Pruniers pour sécuriser ses pointes de consommation

Signature d’une convention entre le Syndicat de l’eau potable Gièvres-Pruniers et la commune de Chabris dans l’Indre pour pallier tout déficit éventuel.

Le Syndicat de l’eau Gièvres-Pruniers a une capacité de 2.800 m3/jour, largement suffisante pour les besoins de ses propres abonnés, et a donc accepté une interconnexion avec le réseau de Chabris pour alimenter en eau potable cette commune en cas de pénurie.

Madame Mireille Duvoux, maire de Chabris et conseillère départementale de l’Indre, souligne lors de la signature avec le président du syndicat Jacques Marier, conseiller départemental du Loir-et-Cher, que sa principale préoccupation concerne la Laiterie de Varennes grande consommatrice d’eau pour l’embouteillage de jus de fruits.

Pour cette connexion interdépartementale, les délégataires des deux parties, Veolia pour Gièvres et la Saur pour Chabris, ont dû passer une conduite sous le Cher.

Richard Deslis pour Veolia et Fernando Martins pour la Saur ont contresigné avec les élus cette convention.

Eau potable de haute qualité gustative

Le Syndicat de l’eau Gièvres-Pruniers fondé il y a 50 ans dispose de 3 forages dans la nappe phréatique du Cénomanien, et surtout purifie l’eau par ionisation grâce aux rayons ultra-
violets. Cette technique fournit une eau sans goût de javel, une eau très agréable à boire et correspondant bien aux exigences de la Laiterie de Varennes qui puise en temps normal dans ses deux forages de l’usine. La bonne marche de cette usine en pleine croissance demande un volume d’eau sans cesse plus grand et l’interconnexion avec le réseau de Gièvres sera la garantie pour assurer la production même en cas de rupture d’alimentation de Chabris.

Le président du syndicat de l’eau de Gièvres-Pruniers, Jacques Marier, a souligné l’importance de ces interconnexions qui sécurisent les approvisionnements en eau potable. Le syndicat est aussi relié aux réseaux de Romorantin et Selles-sur-Cher, et fournit plus de 250.000 m3 d’eau potable par an. Les délégataires Veolia et la Saur ont relevé l’extrême rareté de ces interconnexions en France, surtout qu’il s’agit là d’une connexion entre deux départements.

G.Br

Pour partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com