Quoi de neuf depuis 15 jours

(Crédit photo Valérie Lefebvre pour le Domaine de Chaumont-sur-Loire).

(Crédit photo Valérie Lefebvre pour le Domaine de Chaumont-sur-Loire).

SNCF et Chaumont-sur-Loire, main dans la main

Jeudi 24 mai, la SNCF a renouvelé sa convention de partenariat avec le domaine régional de Chaumont-sur-Loire, dans le cadre du festival international des jardins. Séduite par le charme, l’originalité et la diversité de découvertes proposées par le domaine régional de Chaumont, la SNCF est son partenaire fidèle depuis plus de 10 ans. Le jardin parrainé cette année, intitulé « Promenoir Infini » invite à la déambulation, jouant sur les contrastes, variant les points de vue et provoquant croisements et rencontres, comme un concentré de voyage. Grâce à sa signature elle proposera dorénavant aux voyageurs visiteurs une réduction du prix d’accès au site sur présentation du titre de transport acheté à demi-tarif. Avec l’abonnement Loisirys, les touristes bénéficieront d’une offre complète, train plus navette Azalys, distribuée sur le site Oui.sncf.  Tous les jours de l’année, la SNCF propose aux visiteurs du domaine de Chaumont-sur-Loire des trains directs aller/retour de Paris-Austerlitz à Onzain-Chaumont-sur-Loire qui, en 1h15, vous permettront d’accéder au domaine. Des navettes par cars entre la gare d’Onzain-Chaumont-sur-Loire et le Domaine sont proposées tous les weekends à partir du 1er avril au 31 octobre et tous les jours du 1er juillet au 31 août.


Feux au vert à Lamotte-Beuvron

Depuis juin 2016, les candidats et les auto-écoles peuvent s’inscrire sur le site www.lecode.laposte.fr pour passer l’examen du code de la route dans l’un des 550 centres d’examens La Poste déployés en France. L’établissement courrier de Lamotte-Beuvron, rue de l’Europe, propose chaque semaine, deux sessions collectives le mercredi, à 10h45 et 14h, puis deux autres séances le samedi, à 10h45 et à 14h15, et ce, depuis le 18 avril. Pascal Bioulac, maire de Lamotte-Beuvron; Marie-Josée Beaufrère, directrice d’auto-école de Lamotte-Beuvron,;Emilie Hellebuyck, directrice d’établissement courrier La Sauldre au Cher et Irène Pariselle, examinatrice, ont testé ce nouveau service en Sologne, la preuve en images !  En Loir-et-Cher, ce sont donc maintenant 6 centres d’examens La Poste qui accueillent les candidats à Blois, Vendôme (2 sites), Saint-Aignan-Sur-Cher et Montrichard.


Carrier, le combat continue à Romorantin

Pot de terre contre pot de fer ? Sans aucun doute. En tout cas, les 88 salariés de l’entreprise solognote, spécialisée dans les vitrines réfrigérées, qui a choisi de fermer ses portes et de délocaliser, ne baissent pas les bras face à l’adversité, et ne cessent de communiquer sans relâche. Des banderoles « Carrier maquille une délocalisation en plan social » ont d’ailleurs été installées dans différents ronds-points à Romorantin, dont celui de la route de Blois. Pas la peine de davantage de commentaire, juste: bonne lecture sur l’image…


A Blois, les images donnent rendez-vous au public

La 21e édition des Rendez-vous de l’Histoire (RDVH) se tiendra du 10 au 14 octobre, avec pour thème retenu, la puissance des images. Vaste sujet à l’heure des « fake news », de la multiplication des chaînes de TV et de plateformes de diffusion, sans oublier les modes de communication hyperconnectés… En attendant le jour J, quelques noms d’invités ont été dévoilés. Parmi ceux-ci, l’écrivain éric Orsenna pour la conférence d’ouverture de l’économie aux RDVH, l’historien médiéviste Michel Pastoureau pour la conférence inaugurale et également, un autre écrivain, Alain Mabanckou du côté de la présidence du salon du livre. Et comme il est question du poids des images, le youtubeur Nota Bene, qui a réalisé 5 vidéos historico-touristiques pour le Loir-et-Cher (Cf. nos pages Romorantin), sera de surcroît de la partie. Une belle affiche, au sens propre comme au figuré, sur fond de Joconde floue.

Emilie Rencien

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email