- pour avoir les dernières infos, rejoignez-nous sur facebook - twitter -

Romorantin – Les anciens du Bahut recherchent photos personnelles, de groupes et témoignages

Gérard Eichwald de l’association commente les scènes et photos qui relatent Mai 68 au maire Jeanny Lorgeoux (à droite).

Les lycées Denis Papin et Claude de France ont organisé il y a un mois leur traditionnelle opération de communication pour permettre aux jeunes de choisir leur future orientation. Les anciens du Bahut étaient présents.
L’association des anciens du Bahut, qui regroupe tous ceux qui ont fréquenté lycées, CET, collège, ont profité de l’ouverture de ces portes pour s’installer dans les salles de Claude de France et Denis Papin afin de présenter les albums photos de classes respectives de chaque établissement depuis 1944 et recueillir des informations pour identifier des visages pour y porter un nom « Un travail de mémoire mais aussi établir un lien entre les générations de collégiens et de lycéens qui auront un jour fréquenté ces établissements  » assurent les membres de l’association autour de leur présidente Fabienne Covello. Cette année 2018 marque en effet le cinquantième anniversaire de la première rentrée à Claude de France, thème retenu par l’association qui œuvre. Dans le hall dudit lycée, l’emplacement est de choix, c’est un lieu de passage situé juste à côté du point restauration : de nombreuses photos agrandies de 1968 y sont exposées, des coupures de presse aussi, de nombreux visages sont identifiés, on se brocarde sur cette génération Bac 68 qui n’a eu qu’épreuves orales et évaluation des résultats de l’année ! Photos personnelles, de groupes et témoignages sont les bienvenus. En attendant, le maire Jeanny Lorgeoux, qui avait 18 ans en 68, se souvient de cette époque et retient surtout tout ce qu’il doit à ses maîtres, les enseignants. Dans une très belle formulation tournée à l’imparfait du subjonctif !

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com