Loir-et-Cher : Qui dit 21 juin, dit fête de la musique, même si inédite

Parce que lorsqu’on aime, on ne compte pas, et puis aussi quand la chanson est bonne, pourquoi se restreindre ? Surtout après une crise sanitaire générée par le virus Covid-19 sans précédent. Le 21 juin, mais également la veille, le 20 juin, le coeur de Blois battra en musiques à l’occasion d’une édition atypique.

2020 : une 39e édition un peu particulière… La Ville de Blois entretient depuis de très nombreuses années une relation fusionnelle avec la fête de la musique. Chaque année, au premier jour de l’été, les Blésois(es) sont de plus en plus nombreux/ses à participer à cet événement attendu pendant de longs mois. La Ville de Blois souhaite entretenir ce lien avec les habitant(e)s, tout en préservant la sécurité sanitaire de chacun, la crise sanitaire n’étant pas encore terminée. Blois fêtera donc la musique comme les années précédentes, mais sous une nouvelle formule sur deux jours et dans des espaces bien définis, dans tous les quartiers. Cette formule mettra en avant des artistes locaux mais aussi nationaux, durement impactés eux aussi par la pandémie. C’est donc de nouvelles formes de spectacle qui seront proposées au public afin de maintenir ce lien et de savourer de la musique vivante, après de longues journées de confinement et de pratiques numériques.

Inscription préalable impérative

Ainsi, les concerts du dimanche seront en accès libre et gratuit et obligatoirement sur inscription, dans la limite des places disponibles. L’inscription impérative est à effectuer sur www.blois.fr. Une confirmation d’inscription sera envoyée par email à chaque participant(e), elle devra être présentée obligatoirement à l’entrée de chaque événement. Parce que la Ville de Blois se mobilise pour assurer le respect des conditions sanitaires : une signalétique précise sera mise en place afin de rappeler à chacun(e) (le public comme les artistes) les consignes à appliquer (sens de circulation, respect des gestes barrière, des distanciations physiques, du port du masque (obligatoire pour le public)). Du gel hydroalcoolique sera également disponible. Les personnes ne pouvant présenter de confirmation d’inscription et ne respectant pas les mesures sanitaires ne seront pas admises dans l’enceinte des lieux de spectacle. Tous les sites seront équipés de toilettes publiques. Il n’y aura pas de restauration ni de buvette sur place. Enfin, la Ville de Blois invite tous ceux qui le souhaitent à se produire sur leurs réseaux sociaux et à partager photos et vidéos via les hashtags #blois #FDLMblois. Et, maintenant ? En avant la musique ! Au menu, Naylinz, le conservatoire de Blois-Agglopolys, Georges Paltrié, La Banda Jul, Bahia Tropical et bien d’autres sons… Programme complet et lieux à consulter sur blois.fr/fetedelamusique. Egalement, renseignements auprès de la direction des affaires culturelles  au 02 54 44 52 15.

 

♠ Et, plus largement sur le département ? Vidéos à produire jusqu’au 17 juin 

Blois et également, tout le Loir-et-Cher en rythme ! Vous l’aurez compris : en raison de la crise sanitaire, la fête de la musique 2020 doit se réinventer. Alors, une fête virtuelle « Le 41 part en live » est annoncée par le Conseil départemental de Loir-et-Cher. L’idée ? À l’instar de « Faites de la musique » pendant le confinement, sont à nouveau sollicités musiciens, chanteurs, danseurs… Il s’agit d’envoyer ses plus belles vidéos à musique@departement41.fr. Elles seront diffusées dimanche 21 juin de 14 h à 17 h sur le Facebook du Loir-et-Cher (https://www.facebook.com/leloiretcher/) avant un concert surprise en soirée. Une seule condition : vous avez jusqu’au mercredi 17 juin pour faire parvenir vos vidéos; après cette date, il sera trop tard. À vos agendas.