Recensement : c’est reparti !

9 des 10 agents recenseurs de la ville de Blois avec Corinne Garcia, adjointe au maire de Blois en charge du personnel et de la vie civile.

 

Le recensement de la population blésoise a commencé le 17 janvier et se déroulera jusqu’au 23 février 2019.

« L’intérêt du recensement est de dénombrer la population car c’est à partir de ces chiffres que l’Etat attribue ensuite la dotation globale de fonctionnement aux communes et cela permet aussi d’avoir des informations sur les habitants pour adapter les politiques publiques à leurs besoins », explique Ludovic Rais, expert en population légale à l’Insee. Dans les communes de moins de 10 000 habitants, le recensement se déroule une fois tous les cinq ans. Dans celles de plus de 10 000 habitants, il a lieu tous les ans afin de recenser 8 % des logements par an. Les 10 agents recenseurs de la ville de Blois ont fait une tournée de reconnaissance afin de distribuer un courrier d’information dans les boîtes aux lettres des personnes qui vont être recensées. Cette année, environ 2 000 logements ont été tirés au sort par l’Insee. Les agents recenseurs recrutés par la Ville sont des volontaires identifiables par une carte tricolore avec une photographie signée par Marc Gricourt, maire de Blois. « Nous avons deux réunions de formation avec l’Insee, puis on est autonome dans notre organisation, nous devons faire le recensement en dehors de nos heures de travail », explique Michèle, agent de la mairie de Blois et volontaire pour la troisième année. Et désormais, il est possible de remplir son dossier par internet, ce qui est plus rapide et plus simple. « Environ 52 % des foyers répondent par internet », précise Ludovic Rais. Pour rappel, le recensement est un acte civique gratuit et obligatoire (loi du 7 juin 1951 modifiée).

Chloé Cartier-Santino