Saison de chasse en Sologne 2018 – 2019

  OUVERTURE GENERALE : 23 septembre 2018 à 9 heures
FERMETURE GENERALE : 28 février 2019

Le lièvre ferme le 2 décembre 2018
Le faisan ferme le 31 janvier 2019 (vérifiez votre localisation)
Perdreaux gris et rouges ferment (en fonction de votre localisation)
Cerf, sanglier, daim, chevreuil, renard ferment le 28 février 2019

Oiseaux de passage

– Caille des blés : Ouverture 25 août 2018 (heure légale de chasse = 1 heure avant heure de lever du soleil) Fermeture : 20 février 2019

– Tourterelle des bois* : Ouverture 25 août 2018 (heure légale de chasse = 1 heure avant heure de lever du soleil) Fermeture : 20 février 2019 – Attention : Du 25 août à l’ouverture générale, chasse autorisée seulement à poste fixe matérialisé de main d’homme ET à plus de 300 mètres de tout bâtiment.

– Tourterelle turque : Ouverture générale : Fermeture : 20 février 2019

– Bécasse des bois : Ouverture générale : Fermeture : 20 février 2019

Attention : Tout prélèvement de bécasse des bois, en l’absence de carnet de prélèvement et de dispositif de marquage, est interdit – Le PMA est de 2 oiseaux prélevés par jour, dans la limite de 3 par semaine et de 30 par saison cynégétique.

– Alouette des champs : Ouverture générale : Fermeture 31 janvier 2019

– Pigeons (biset, colombin) : Ouverture générale : Fermeture 10 février 2019

– Merle noir et Grives : Ouverture générale : Fermeture 10 février 2019

– Pigeons ramier : Ouverture générale : Fermeture 20 février 2019 – Attention : du 10 au 20 février : uniquement à poste fixe matérialisé de la main d’homme

Les heures quotidiennes de chasse du gibier sédentaire et des oiseaux de passage sont fixées comme suit : – de l’ouverture de la chasse au 31 octobre – de 9 h à 18 h 30 – du 1er novembre au 31 décembre – de 9 h à 17 h 30 – du 1er janvier au 28 février – de 9 h à 18 h

Ces limitations ne s’appliquent pas :

– aux grands animaux soumis à plan de chasse – au sanglier, au renard, au ragondin, au rat musqué, au corbeau freux, à la corneille noire, pie bavarde, et étourneau sansonnet – au gibier d’eau – au pigeon ramier dès lors qu’il est tué à poste fixe – à la vénerie en général.

Cerf – Mouflon : Ouverture 1er septembre 2018 – Fermeture le 28 février 2019

Chevreuil – Daim : Ouverture le 1er juin 2018 – Fermeture le 28 février 2019

Avant la date d’ouverture générale, le cerf, le daim et le chevreuil ne peuvent être chassés qu’à l’affût ou à l’approche par les détenteurs d’une autorisation préfectorale individuelle

Sanglier : Ouverture le 1er juin 2018 – Fermeture le 28 février 2019

La chasse du sanglier ne peut être pratiquée que par les détenteurs du droit de chasse qui disposent d’un carnet de prélèvement. Celui-ci devra être tenu à jour dans les 48 heures suivant chaque action de chasse, être disponible sur le lieu de chasse et tenu à la disposition des agents assermentés. Avant le 15 août, le sanglier ne peut être chassé qu’à l’affût ou à l’approche par les détenteurs d’une autorisation préfectorale. Les coordonnées de chaque tireur devront figurer sur le carnet de prélèvement.

Renard : Ouverture le 1er juin 2018 – Fermeture le 28 février 2019

Avant le 23 septembre, seules les personnes autorisées à chasser le chevreuil ou le sanglier peuvent également chasser le renard dans les mêmes conditions spécifiques que celles listées ci-dessus.

La chasse en temps de neige est interdite à l’exception de : – la chasse au gibier d’eau sur les fleuves, rivières, canaux, réservoirs, lacs, étangs et dans les marais non asséchés, le tir au-dessus de la nappe d’eau étant seul autorisé, – l’application du plan de chasse légal pour le grand gibier, – la chasse à courre et la vénerie sous terre, – la chasse du sanglier et du renard, – la chasse du pigeon ramier – la chasse du ragondin et du rat musqué.

Ouverture de la chasse au gibier d’eau** :  21 août* 2018 à 6 heures.
Fermeture : 31 janvier 2019

*Ouverture dans les marais non-asséchés, sur les fleuves, rivières, canaux, réservoirs, lacs, étangs et nappes d’eau et dans les 30 mètres qui bordent ces milieux sous réserve de disposer du droit de chasse sur nappe d’eau.

Sinon : ouverture générale.

Canards de surface :  21 août 2018 au 31 janvier 2019

Chipeau, Garrot à œil d’or, Nettes rousse, Milouin, Morillon : 15 septembre 2018 à 7 heures, fermeture 31 janvier 2019.

Oie cendrée, oie des moissons, oie rieuse, Bernache du Canada : 21 août 2018 au 31 janvier 2019. L’emploi d’appelants vivants de bernache du Canada est interdit.

Bécassine des marais – Bécassine sourde : du 2 août à 6 heures au 21 août 2018 *

Foulque, poule d’eau, râle d’eau : 15 septembre 2018 à 7 heures au 31 janvier 2019

Vanneau huppé : 23 septembre 2018 à 9 h au 31 janvier 2019

Barge rousse, Bécasseau maubèche, Chevalier aboyeur, Chevalier arlequin, Chevalier combattant, Chevalier gambette, Courlis corlieu, Huîtrier pie, Pluvier doré, Pluvier argenté : 21 août 2018 à 6 heures – 27 septembre2018 à 9 heures au 31 janvier 2019

*Jusqu’au premier jour de la troisième décade d’août à 6 heures, sur les seules prairies humides et les zones de marais non asséchées spécifiquement aménagées pour la chasse de ces deux espèces, par la réalisation de platières et la mise en eau, entre 10 heures et 17 heures.

** Définition des zones humides pour la chasse au gibier d’eau.

Voici un extrait de la circulaire du 4 avril 2006 définissant précisément les zones humides et de quelle façon les chasseurs devront utiliser des substituts à la grenaille de plomb.

« Les zones humides sur lesquelles portent l’interdiction d’utilisation de grenailles de plomb sont les suivantes : mer dans la limite des eaux territoriales, domaine public maritime, marais non asséchés, fleuves, rivières, canaux, réservoirs, lacs, étangs, plans d’eau, qu’ils soient d’eau douce, saumâtres ou salée, y compris jusqu’à une distance de 30 mètres du bord de l’eau, distance appréciée au moment de l’action de chasse. Toutefois la bande de 30 mètres portant sur les fleuves, canaux, réservoirs, lacs, étangs, plans d’eau qu’ils soient d’eau douce, saumâtre ou salée, ne constitue pas une zone humide. Il s’agit seulement d’une dérogation destinée à faciliter la lisibilité du chasseur du gibier d’eau. Il n’y a donc pas lieu d’interdire aux chasseurs, en action de chasse sur des territoires qui jouxteraient, y compris à moins de 30 mètres de leur bord les fleuves, rivières, canaux, réservoirs, lacs, étangs, plans d’eau qu’ils soient d’eau douce, saumâtres ou salées, d’utiliser de la grenaille de plomb dès lors qu’ils ne tirent pas en direction de la nappe d’eau ou que la gerbe de plomb n’est pas susceptible de retomber dans l’eau »

La Fédération Régionale des Chasseurs du centre regroupe les départements : 18 – 28 – 36 – 37 – 41 – 45
Rue Paul Langevin 45100 Orléans La Source
tél. : 02 38 63 17 96 – Fax : 02 38 63 03 96 – http://www.chasseursducentre.fr