Aider les entreprises à s’agrandir

ÉCONOMIE Une convention de partenariat économique entre la région Centre-Val de Loire et la communauté de communes Cœur de Sologne vient d’être signée. L’objectif : attirer les entreprises dans les territoires ruraux.

F.M.

La communauté de Communes Cœur de Sologne est la première communauté de communes à signer une telle convention avec la région. Via celle-ci, Centre-Val de Loire aide les entreprises à un montant égal à l’aide octroyée par la communauté de communes à hauteur de 400 000 euros au maximum. Un euro investi par la communauté de communes déclenche en effet un euro versé par la région.

Après la signature de la convention entre François Bonneau, président de la région Centre-Val de Loire et Pascal Goubert de Cauville, président de la communauté de communes Coeur de Sologne, deux entreprises implantées à Lamotte-Beuvron ont reçu un chèque dans le cadre de l’aide à l’immobilier d’entreprise, 37 000 euros pour Danube International afin d’agrandir son usine pour y installer une nouvelle tôlerie et 50 000 euros à Festival des Pains afin d’agrandir ses locaux pour développer son offre de formation.

Festival des Pains est l’un des plus anciens groupements de professionnels de la boulangerie artisanale. Quant à Danube International, il s’agit d’un fabriquant de matériel de blanchisserie industrielle et exportant à l’international dont le Moyen Orient et la Russie.

« Une petite et moyenne entreprise est avant tout un chef d’entreprise qui décide d’investir dans notre territoire parce qu’il en a envie. A nous, collectivités de susciter de façon prégnante cette envie afin de faire de notre territoire un territoire fort et en devenir », exprime Pascal Goubert de Cauville.

« Un tissu économique dynamique fait qu’il y a de la vie dans les territoires ruraux, indique Pascal Bioulac, maire de Lamotte-Beuvron. Sur notre territoire où il fait bon vivre, il est nécessaire d’accompagner les entreprises qui sont souvent le fruit de belles aventures humaines. Pour faire venir de nouvelles entreprises, il faut bien s’occuper de celles qui sont déjà présentes. »

Pour François Bonneau, « Les PME et TPE font l’économie, l’emploi et le dynamisme d’un territoire. Nous les accompagnons jusqu’à un niveau de maturité car il nous faut être aux côtés des entreprises qui se mobilisent pour la croissance. La majorité de la production industrielle se situe dans des petites et moyennes villes et il faut le conserver. »

Pierre Mermet, directeur général de Festival des Pains est ravi d’avoir reçu cette aide qui lui permettra de développer le centre de formation grâce à des locaux agrandis : « C’est important de se sentir soutenus par les collectivités locales. Nous allons pouvoir développer notre activité de formation en accueillant des personnes en reconversion professionnelle. »

Tout comme Catherine Goureau, responsable de la communication chez Danube International qui reconnaît que « Ce soutien permettra de conforter et de créer des emplois. »