Exposition « Les animaux de l’Egypte ancienne… que sont-ils devenus ? »

Bourges
Le Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges propose depuis le 2 mars et jusqu’au 31 août 2015, l’exposition « Les animaux de l’Egypte ancienne…que sont-ils devenus ? » avec les photographies de Philippe Huet et les Editions Hesse. Marie Huet (épouse de Philippe) qui a découvert l’Egypte il y a une quinzaine d’années en compagnie de Philippe a également activement participé à l’élaboration de cette exposition. Philippe Huet, originaire de Tours, est journaliste naturaliste, il arpente l’Egypte depuis de nombreuses années, toujours à la recherche de nouvelles représentations photographiques. Au cours de sa carrière, Philippe Huet a réalisé des reportages dans le monde entier (plus de 80 pays).
Marie Huet est née à Paris, elle est biologiste, botaniste, océanographe de formation. C’est notamment auprès de son père, Directeur au Jardin des Plantes de Paris et au zoo de Vincennes, qu’elle a commencé à s’intéresser au monde animal. Passionnée par la nature, et parallèlement à son métier d’enseignante en biologie, elle a toujours été très proche du milieu associatif, que ce soit comme militante de la protection de la nature ou comme dirigeante d’association. Elle a en outre corrigé et adapté la version française du livre « La planète Bleue » aux Editions Bordas.
Tous les deux sont également guides de voyages en Afrique, notamment au Bénin et au Kenya et bien sûr…en Egypte. Depuis 2004, Philippe Huet se consacre entièrement à son métier d’écrivain et à celui de guide de voyages.
L’exposition
Elle se présente en deux parties distinctes :
– La première partie est constituée d’un couloir labyrinthique avec l’exposition des photographies de Philippe Huet qui convie le visiteur à une promenade à travers le bestiaire de l’Egypte ancienne. Les photographies de cette exposition sont frappantes par leur réalisme qui permet à tout naturaliste de reconnaître l’espèce choisie illustrant une image symbolique, emblématique, religieuse, ou l’image d’une puissance divine.
Cette série photographique existe grâce à Jacques Hesse, éditeur naturaliste passionné, qui a créé l’exposition et édité le livre « L’animal dans l’Egypte ancienne » de Marie et Philippe Huet.
–  La seconde partie de l’exposition reprend sous forme de grands panneaux descriptifs une douzaine d’espèces animales, pour associer leur statut dans la nature, à l’époque des pharaons, et celui d’aujourd’hui, en Egypte et parfois chez nous. On constate ainsi que sur deux ou trois milliers d’années, les milieux changeant et l’homme occupant de plus en plus l’espace, ces animaux ne sont plus dans les mêmes régions. Soit ils régressent, disparaissent ou s’adaptent à l’activité humaine.
Ce volet de l’exposition qui vient très logiquement s’inscrire au Muséum,  permet d’évoquer des problématiques environnementales d’actualité comme la disparition d’espèces, la découverte de nouveaux taxons , l’arrivée d’espèces exogènes, le changement climatique ou l’adaptation aux actions de l’homme.
La mise en scène (qui est excellente, passionnante et très instructive) de cette seconde partie de l’exposition a été réalisée par le Muséum de Bourges.
Renseignements pratiques :
Muséum d’histoire naturelle
Les Rives d’Auron – 18000 Bourges
Téléphone : 02 48 65 37 34
Ouvert tous les jours de 14h à 18h
En période de vacances : de 10h à 12h et de 14h à 18h
Exposition accessible aux personnes handicapées et à mobilité réduite.
Plein tarif : 4,10 €/personne – tarif réduit : 2,30 € – groupe : 1,50 € – entrée gratuite pour les moins de 6 ans et les groupes scolaires.
Dominique AUTHIER