Exposition « Une histoire de la guitare »

Bourges
La médiathèque de Bourges accueille une nouvelle exposition intitulée « Une histoire de la guitare » jusqu’au 4 avril.
Pourquoi une exposition sur la musique et la guitare au cœur de la médiathèque, Colette Puynège-Batard, conservatrice-directrice des bibliothèques de Bourges, explique  que les médiathèques et les bibliothèques de façon générale ont trois missions : constituer des collections, accueillir le public et organiser des moments de médiation entre les collections, les auteurs, les créateurs, leur univers et le public. Après une série d’expositions depuis 2005 consacrées à des familles d’instruments de musique comme les instruments à cordes frottées, les saxophones, les accordéons, les cuivres, les acarinas et les instruments de verre, l’équipe musique de la médiathèque met cette année en avant, avec cette exposition, les guitares, et nous permet de découvrir l’histoire de cet instrument de musique populaire qui est passé entre les mains de beaucoup d’entre nous.
L’exposition
L’exposition comprend 20 grands panneaux et présente 18 instruments (13 guitares et 5 amplificateurs) issus des collections du MuPop (Musée des musiques populaires) de Montluçon. Toutes les guitares exposées sont des instruments de la seconde moitié du XXe siècle. Les guitares anciennes sont rares et fragiles, les musées qui en possèdent ne les prêtent pas.
Nous trouvons également en présentation 3 autres guitares prêtées par des particuliers : une guitares ¾ (pour enfant), une guitare classique adulte et une guitare acoustique jazz modèle Selmer Maccaferri.
Quelques repères historiques de la guitare
L’origine est très ancienne, remontant à 1900-1800 avant notre ère. Harpe en forme d’arc déjà utilisée dans l’Egypte antique. Toutefois, c’est au XVe siècle qu’est née officiellement la guitare.  La guitare la plus ancienne qui est conservée date du XVIe siècle. Au Moyen Age, nous trouvons des formes anciennes de guitares utilisées dans l’Europe méditerranéenne par les troubadours. En Espagne, la guitarra morisca (plus proche cependant, du luth que de la guitare proprement dite) et la guitarra latina au XIIIe siècle (instrument à 4 doubles cordes, à l’origine de la guitare moderne). Au XVIe siècle, naissance en Espagne de la vihuela. L’instrument comprenait 6 doubles cordes, un manche à 10 ou 11 frettes, un dos plat, une rosace centrale. En Italie, c’est la chitarra battente, un instrument à 5 doubles cordes et à dos bombé, on en jouait avec un plectre. En France, la guitare Rizzio. Au XVIIe siècle, la guitare gagne toute l’Europe où elle devient de plus en plus populaire. Au XVIIIe siècle (vers 1750), la guitare à 5 cordes doubles est remplacée par la guitare à 6 cordes simples qui devient la norme. Le manche est doté de 19 frettes métalliques. Au XIXe siècle, la standardisation de la guitare se poursuit, la longueur des cordes est fixée à 65 cm. La guitare accède au statut d’instrument de concert grâce à des virtuoses qui se produisent dans toute l’Europe. La guitare se répand également sur le continent américain où elle avait été importée par les colons espagnols. C’est ensuite le développement de l’industrialisation. Au XXe siècle, électrification de la guitare. Les Paul (Lester William Polfus, 1915-2009) a l’idée de placer des micros sur une caisse en bois massif. Associé à la société Gibson, il donne naissance dans les années 50 à la célèbre « Solid body » Gibson Les Paul.
Renseignements :  Médiathèque, Les Rives d’Auron, Boulevard Lamark,18000 BOURGES
Horaires d’ouverture : Mardi de 12h30 à 18h30. Mercredi de 10h00 à 18h30. Jeudi de 12h30 à 20h00. Vendredi de 12h30 à 18h30. Samedi de 10h00à 17h00
Entrée libre
Dominique AUTHIER