Le jeu de l’été

Pour divertir un peu, tout en vous cultivant, Le Petit Solognot, le Petit Berrichon et le Petit Blaisois vous proposent un quizz d’été, un jeu simple fait de questions et de réponses. Le thème était simple et logique : la Sologne, le Berry et le Blaisois.

15 questions, 15 réponses, pour 15 gagnants (en cas d’égalité, un tirage au sort sera effectué) avec à gagner des places de cinéma au CVL Palace Romorantin et au CinéLumières Vierzon (par 2), des entrées gratuites aux Journées Gastronomiques de Sologne et de beaux livres sur la Sologne et le Berry.


Question N° 1 : Comment appelait-on l’épicier ambulant dans notre région ?

Question N° 2 : Où se trouve le chêne de Mi-berlan ?

Question N° 3 : Qui est l’auteure du livre « En écartant les branches » paru cette année et dont l’intrigue se déroule en Sologne ?

Question N° 4 : Devant quelle plante odoriférante faisait-on arrêter le cortège d’une noce en Berry ?

Question N° 5 : Dans la forêt de Châteauroux, quelle croix était réputée pour guérir les fièvres ?

Question N° 6 : En berrichon que signifie s’abernaudir ?

Question N° 7 : Quel poète solognot du début du XXe siècle à écrit : Le marché à Polyte ?

Question N° 8 : De quelle cathédrale régionale parle Auguste Rodin : « cette architecture de pierre semble aspirer l’air pour prendre son élan » ?

Question N° 9 : Quel château servit de cadre au roman de George Sand, « Les Maîtres Sonneurs » ?

Question N° 10 : Crémeux et léger, quel fromage fait la fierté de tous les Orléanais. L’écrivain français, Honoré de Balzac, en était d’ailleurs friand ?

Question N° 11 : Comment s’appelait le gendarme solognot qui amena la culture de l’asperge en Sologne ?

Question N° 12 : Prêtre, ecclésiastique catholique, et homme politique français, il fut l’une des principales figures de la Révolution française. Il exerça dans le région qui est-ce ?

Question N° 13 : Comment les Berrichons surnommaient les Solognots ? Et comment les Beaucerons les surnommaient-ils ?

Question N° 14 : De quelle époque date le célèbre escalier à vis du château de Blois et qui illustre de façon monumentale la rencontre entre la tradition française et l’influence italienne ?

Question N° 15 : En Sologne, comment s’appelait cette danse, sorte de lourde marche qui rappelait le tassage de la terre battue dans les granges ?


Envoyez vos réponses sur papier libre le 30 août au plus tard,
à Editions CPE, BP57 41202 Romorantin cedex