Cette période confinée ne doit pas priver d’asperges les assiettes !

Restez chez vous mais régalez-vous aussi. Produit emblématique de la Sologne, la récolte des asperges s’échelonne de début avril à début juin. Aujourd’hui, quelques producteurs passionnés ont réussi à la maintenir sur l’exploitation. C’est le cas de la famille Robert qui cultive l’asperge depuis 5 générations à Soings-en-Sologne. Leur boutique demeure d’ailleurs ouverte en dépit du confinement, avec bien entendu toutes les précautions d’usage.

Présente depuis la fin du XIXe siècle en Sologne, l’asperge était la production phare de la région au cours du siècle suivant. Dans la première moitié du XXe siècle, elle était produite sur des surfaces beaucoup plus importantes qu’aujourd’hui. Un peu d’histoire pour petits et grands en cette période de confinement : saviez-vous que les asperges étaient essentiellement destinées au marché parisien, car l’asperge y était très prisée au début du siècle dernier ? L’ancienne ligne de chemin de fer de Villefranche-sur-Cher à Blois facilitait son acheminement vers Paris, avec des chargements en gare de Mur-de-Sologne et la Gaucherie pour Soings-en-Sologne et Contres. Ce train était surnommé « Le train des asperges » ! Puis, dans la seconde moitié du XXe siècle, on observa le long déclin de sa production en Sologne, et par extension au niveau français. La concurrence des pays étrangers, le coût de la main d’œuvre, la difficulté à être produite, sont de multiples facteurs qui ont eu raison de son omniprésence en Sologne.

« Ivoire de Sologne » chez la famille Robert

Aujourd’hui, quelques producteurs passionnés ont réussi à la maintenir sur l’exploitation. C’est le cas de la famille Robert qui cultive l’asperge depuis 5 générations à Soings-en-Sologne. La qualité des sols sableux de l’exploitation et de nombreux investissements ont permis à la famille de produire une asperge d’exception, qu’elle commercialise sous la marque « Ivoire de Sologne ». Un siècle plus tard, l’asperge redevient aujourd’hui « tendance ». Depuis quelques années, la famille Robert observe la venue de jeunes clients avec beaucoup de satisfaction. En effet, de nombreux programmes télévisés et radios s’intéressent de plus en plus à ce beau produit. Il faut dire qu’elle s’accommode de nombreuses façons. Fini la traditionnelle vinaigrette, l’asperge accompagne de nombreux plats : poissons, crustacés, viandes blanches. Certes, il y a ce confinement et ce maduti virus mais il n’est pas encore interdit de se régaler et de se faire plaisir ! Il convient donc que vous notiez que la boutique de vente de la famille Robert à Soings-en-Sologne est ouverte de 8h à 12h30 et de 13h30 à 19h du lundi au samedi et de 9h à 12h30 le dimanche matin. Soyez rassurés, ils prennent toutes les mesures d’hygiène nécessaires au bon déroulement de la vente de leurs asperges dénommées « Ivoire de Sologne ». Bonne dégustation par avance en restant à la maison, lors ce printemps qui doit rester gourmand malgré tout.

Boutique de vente sur la route de Mur-de-Sologne, lieu-dit « Larré », 41230 Soings-en-Sologne

Tél. 02 54 98 74 69, ou sur Facebook : Ivoire de Sologne.

 

♦ Conseils d’Émilie Rencien et de Frédérique Rose, depuis la rédaction du Petit Solognot

Pour finir, une idée pour une quiche vintage aux asperges qui pourrait largement inspirer le « live » télévisuel du médiatique Cyril Lignac ! Passez le mot et la recette car ce sont dans le vieux pots … Et sinon, bon appétit :  https://m.youtube.com/watch?v=ZjbDT7JqCFM&feature=share

Sinon, même si les messages s’avèrent parfois contradictoires, pour trouver des produits locaux frais : https://www.lepetitsolognot.fr/mangezlocal-du-producteur-a-lassiette-le-centre-val-de-loire-lance-a-son-tour-sa-boite-a-outils-numeriques/

Et aussi : https://saveurs41.fr/