« Le long chemin » de Gold fait une halte à Blois…

Samedi 15 juillet – Place Louis XII – Gratuit

À la rentrée 2016, la formation toulousaine avait décidé de fêter ses 50 ans en musique ! Un nouvel album « Le long chemin » avait été dévoilé en novembre, un disque reprenant quelques-unes des chansons qui ont jalonné le parcours de Gold.
Cinquante ans de scènes, « le live comme une religion » et beaucoup de bonheurs à partager avec les fans de la première heure. Cinquante années de lumière, d’ombre, de fortunes, de misères et des scènes, un long chemin…
En 1985, Gold devient célèbre avec son premier tube « Plus près des étoiles ». Le titre sort en 1984, mais uniquement dans le sud-ouest. Et c’est un succès. Il est alors diffusé au niveau national et dix mois plus tard, il entre officiellement au Top50. Il restera classé 24 semaines.
Fin 1985, c’est « Capitaine abandonné » qui paraît à son tour. Ce single rendant hommage au navigateur Philippe Jeantot, créateur du Vendée Globe, course à la voile en solitaire, sera numéro un du top pendant le mois de février 1986.
Toujours en 86, c’est « Ville de lumière », single hommage à la ville de Beyrouth, qui restera 29 semaines au Top50 sans jamais à atteindre la 1re place du Top, trustée à ce moment-là par « Démons de minuit ». Les succès s’enchaînent jusqu’à l’album « Calicoba », en 1987, dont sera extrait « Laissez-nous chanter » qui sort en 1987 et qui cartonne à son tour. L’album finira Disque de Platine.
Le groupe s’essouffle de façon évidente après les succès relatifs de « Rio de janvier » et de « Diamant dort ». Des désaccords provoquent le départ du chanteur Emile Wandelmer. À la suite de l’échec de son premier album solo, il rejoindra l’autre groupe toulousain « Images » formant Émile & Images en 1999.
En France, Gold & vendu pas moins de quatre millions de disques (singles et albums confondus). Un groupe qui vaut littéralement de l’or.

ARP