Nouan-le-Fuzelier : Les idées les plus simples sont souvent les meilleures…

Ayant constaté comme membre du Centre communal d’action social de Nouan et bénévole au sein des Petits Frères des Pauvres que les documents médicaux des personnes âgées et isolées étaient difficiles à trouver et à réunir lors de l’intervention des secours, le nouanais Didier Jore a conçu le dossier Urgence Sereine.
Dans une enveloppe A4 sur laquelle figure les renseignements les plus importants comme le prénom, le nom, la date de naissance, le nom et les coordonnées du médecin traitant et ceux des proches à prévenir en cas d’urgence, sont réunies les photocopies de la pièce d’identité, de la carte Vitale, de la carte de donneur de sang, les ordonnances médicales en cours, en bref tous les documents utiles à une bonne prise en charge d’un patient aux urgences tout en faisant gagner du temps aux services de secours. Ce dossier est à placer en évidence près du téléphone fixe afin que les secours le trouvent rapidement ou si ce n’est pas le cas, une affichette posée sur le réfrigérateur du patient indiquera où ce dossier est rangé. Les communes de Nouan-le-Fuzelier, Lamotte-Beuvron, Chaumont-sur-Tharonne s’associent à la diffusion de ce dossier conçu en collaboration avec les Petits Frères des Pauvres. C’est actuellement en cours pour Vouzon. À ce jour, Didier Jore a présenté le dossier Urgence Sereine à toutes les communes de Coeur de Sologne et à dix communes sur douze de la Sologne des Étangs qui sont toutes partantes pour le diffuser. Les pompiers de Nouan-le-Fuzelier vont le donner avec leur calendrier en fin d’année, avant que l’idée soit diffusée dans tout le Loir-et-Cher. Une expérience de diffusion est aussi menée à Guingamp dans les Côtes d’Armor.
« Dans le cadre de mes actions bénévoles qui ont pour objectif de contribuer à combattre l’isolement des personnes âgées en milieu rural, je rencontre régulièrement des personnes âgées isolées, constate Didier Jore. L’augmentation du nombre d’isolés est un fait nouveau dont il faut tenir compte car les voisins ne peuvent pas tout voir et les familles ne sont pas toujours à proximité. Il faut donc aller au devant des demandes de ces personnes. M’est venue l’idée d’aider les gens isolés à prendre en charge leur admission aux urgences en prévoyant l’imprévisible, J’ai présenté l’idée du dossier Urgence Sereine aux différents intervenants, SAMU, médecins, pompiers… qui ont adhéré au projet car cela contribue à faire gagner du temps aux services d’urgence tout en rassurant la personne admise. Les enfants dont les parents sont éloignés géographiquement sont aussi rassurés car ils savent qu’ils seront prévenus en cas de problème. Visiter les personnes isolées en leur proposant ce dossier et en les aidant à le remplir contribue à les sortir de l’isolement tout en les rendant davantage maîtres de leur sort. Tous sont preneurs et se l’approprient. Le dossier Urgence Sereine est complémentaire du Dossier Médical Partagé car il s’adresse à un public âgé peu familiarisé avec internet et actuellement tous les services d’urgence ne sont pas encore équipés d’un lecteur de carte Vitale. Je crois sincèrement que les citoyens doivent mettre en pratique leurs idées sans que cela vienne d’en haut. »
F.M.