Projets solidaires : lorsque les collégiens rencontrent le Secours Populaire

En ce début d’année, un groupe de collégiens participant aux activités d’Escal’Jeunes au collège Notre Dame de Vierzon était en visite dans les locaux du Secours Populaire rue Jean Jacques Rousseau accompagnés de la responsable pastorale Lina Lopez et de leur professeur Annaick Dessaigne.
Reçus par Jean Vallier secrétaire général du Comité de Vierzon, ils ont visité les différents lieux de collecte des jouets, des vêtements, de la brocante, des meubles, de l’alimentaire, de la bibliothèque ; tout ce qui fait vie au Secours Populaire. Escal’jeunes, sous la responsabilité de Lina Lopez est un lieu d’échanges, d’accueil, d’écoute et de partage. C’est ainsi qu’un groupe s’est engagé dans un projet solidaire de recueil de jouets et est venu porter cette collecte aux bénévoles du Secours Populaire. Anaïs, Alice, Amélie et Leslie collégiennes de quatrième, ont bien voulu nous expliquer le sens de leur démarche : « cela fait partie d’une action de Noël que nous avons mis en œuvre dans le cadre d’un projet ayant comme but une action de solidarité envers ceux qui ont peu et notamment les plus jeunes qui souffrent de n’avoir pas de jouet. Nous avons collecté des jouets dans les classes du collège et aujourd’hui, nous venons les offrir au Secours Populaire… » C’est avec beaucoup de respect pour ce geste que Jean Vallier a proposé aux jeunes une visite guidée dans les locaux et répondu aux questions des collégiens qui découvraient bien évidemment pour la première fois un organisme humanitaire et solidaire. Le Comité de Vierzon est une véritable ruche d’entraide et de solidarité qui met en œuvre l’aide aux démunis grâce à la générosité de ses donateurs. Mais le fossé toujours plus important des inégalités, les familles toujours plus nombreuses à solliciter de l’aide, les charges en énergie et en loyer par exemple de plus en plus élevées, font que cette augmentation des aides devient problématique face à la stagnation des dons et la menace de réduction des donations alimentaires européennes. Il est clair que la misère actuelle va générer plus de demandes et justifiées de surcroît, car on ne vient pas au Secours Populaire pour le plaisir. Malgré cela, les bénévoles vierzonnais poursuivent leurs actions sans relâche, offrant par exemple à Noël plus de 280 jouets lors du spectacle du Noël Vert. En 2014, le Comité de Vierzon est venu en aide alimentaire et hygiène à 854 foyers qui représentent 1912 colis distribués pour un montant de 94262 euros. C’est tout de même une augmentation de 9% par rapport à 2013. Les aides financières sont elles aussi en augmentation : +4% soit 26134 euros. Le danger est donc cette progression des aides sans que les recettes augmentent et ce malgré l’instauration de règles limitatives malheureusement. Le Secours Populaire multiplie sa communication afin de mieux se faire connaître, participe à la fête des associations, est accueilli sur le marché du Clos du Roy par l’association AJCV etc. La venue de jeunes sur le site vierzonnais est aussi une façon de faire connaître et appréhender ce qu’est la solidarité. La conclusion de cette visite sera pour Jean Vallier : « il faut prendre le taureau par les cornes et lutter contre cette misère ambiante. Les bénéficiaires ne sont pas là par plaisir et il faut leur donner tous les moyens de s’en sortir… »
J.F.