Promotion et développement de la trufficulture en région Centre Val de Loire

Ils étaient une bonne quinzaine de trufficulteurs réunis à Moulins-sur-Yèvre pour une assemblée générale extraordinaire afin de poser des objectifs précis  quant à la promotion et le développement de la trufficulture en région Centre Val de Loire. La trufficulture en Berry existe et le président de la fédération régionale Pierre Fabre, entend bien faire valoir cette reconnaissance de la truffe dans notre région. Les Trufficulteurs ont aussi validé  cette promotion par le développement des marchés aux truffes durant la saison de production de décembre à Mars.
La fédération régionale est composée des trufficulteurs de Marigny Marmande (80 adhérents) dans l’Indre-et-Loire, de Champagne Berrichonne pour le Cher et l’Indre (80 adhérents), du Syndicat des Trufficulteurs de Saint-Aigny dans l’Indre (15 adhérents), de l’association des Trufficulteurs du Berry (7 adhérents). Se faire connaître et élargir le champ régional est en bonne voie puisque désormais, c’est tout le Val de Loire qui aura des points de rencontres pour valoriser la truffe du Berry au même niveau souhaitons le que les fameuses lentilles du Berry.
Avec le marché d’Issoudun devenu une référence dans la région, les trufficulteurs étaient d’accord pour augmenter le champ d’actions et de communication et notamment sur Bourges. Les trufficulteurs après leur assemblée générale extraordinaire étaient conviés à une visite d’une truffière, en l’occurrence celle toute jeune de Pierre Fabre dans son domaine du Puits à Moulins sur Yèvre. Sur le terrain, des échanges fructueux étaient engagés avec ses collègues sur des sujets techniques de trufficulture bien évidemment. Notons qu’il faut une bonne dizaine d’années à une truffière pour débuter une production et rien n’est assuré à  l’avance.
J.F.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email