Sacré défi pour Lauriane Bonnamant : La traversée de la Manche à la nage

PORTRAIT
Il est des personnes qui mettent en place un gros projet de vie et parfois, cela prend la forme d’un super et magnifique défi.

Jacques Feuillet

Celui auquel s’attaque Lauriane Bonnamant n’est pas mince puisqu’il s’agit de rallier à la nage, la plage de Douvres en Angleterre à celle du Cap Gris Nez en France, soit une moyenne de 40/45 km. Ce défi personnel est sportif, c’est évident mais aussi, une épreuve mentale car, traverser la Manche, c’est un peu « l’Everest des nageurs » : « Je ne veux pas faire un temps, juste finir ». L’objectif est bien de mettre pied sur la plage du Cap Gris Nez et debout, selon les règles pour que cette traversée soit homologuée. Défi humanitaire également car Lauriane, outre le défi personnel, a décidé dans cette entreprise, d’y adjoindre un aspect qui l’honore : associer à son défi « Asso 2 bouts ici et ailleurs » que préside Yacouba Mané bien connu dans le milieu footballistique, qui œuvre pour venir en aide aux enfants du village de Baria au Sénégal. Aventure extraordinaire, sportive, mentale et humaine que va réaliser Lauriane. Traversée semée d’embuches et dangereuse notamment par la force du vent et surtout des courants qui, dans ce secteur maritime, peuvent être d’une extrême cruauté. La température de l’eau (entre 12° et 15°) tient elle aussi une part prépondérante dans la réalisation d’un tel exploit. Un seul bateau est autorisé à accompagner la nageuse qui doit être en maillot de bain avec autorisation d’un bonnet et lunettes. Inscrite auprès de l’association « Channel Swimming Association » une des deux associations qui organisent les traversées de la Manche à la nage. C’est un bateau de pêcheur (Viking Princess) qui la guidera et gérera la traversée conformément au trafic maritime très dense dans ce secteur. Le départ sera donné entre le 15 et 25 août en fonction des marées et des courants : « Mon club (Aqua Loisirs Pays Florentais (ALPF) » de Saint-Florent dans le Cher présidé par Serge Cohen a décidé de me soutenir et m’aider dans ces recherches (partenaires financiers, entraineur, médecin, ravitaillement…). Je souhaite faire des émules pour les compétitions « maitres » et /ou « eau libre » et ainsi, porter haut les couleurs du club ». Bon sang ne saurait mentir, Lauriane (33 ans en avril dernier) est la fille de Thierry Bonnamant ; ancien président du club Vierzon Natation et surtout, arbitre et formateur de la Fédération Internationale de Natation. Arbitre fédéral Fédération Nationale de Natation et membre de l’Association Loisirs Pays Florentais. Lauriane va nager pour les enfants de Baria au Sénégal. Pour cette aventure qui servira à collecter des vêtements et matériel scolaire, elle a besoin de soutien et à ce titre, un compte dédié est ouvert par son club (ALPF) pour des dons financiers déductibles des impôts (66% pour les particuliers, 60% pour les entreprises). Sa marraine sera Claire Pruvot, célèbre navigatrice qui aime elle aussi relever des défis ; notamment être au départ de la Route du Rhum en novembre prochain. Pour l’histoire, rappelons que la première femme à avoir réussi cette traversée fut l’américaine Gertrude Ederle (6 août 1926 en 14h et 39’). La plus jeune française à réussir fut Marion Hans le 1er août 1994. Stéphane Lorenzo (août 2010) fut le premier français handicapé à réussir. Tout le monde se souvient en septembre 2010, cet exceptionnel exploit de Philippe Croizon, amputé des quatre membres qui, au prix d’un courage énorme, avait réussi ce défi de traverser la Manche.

Pour tous renseignements
Facebook : Lauriane Bonnamant traversée de la manche à la nage 2018 Asso 2Bouts
Mail : laurianebonnamant@hotmail.fr
Association : alpf.asso.fr