Villeny – Le tourisme est une affaire d’équipe

PROMOUVOIR Le 30 novembre, les prestataires touristiques locaux ont été conviés à une réunion à la maison de Cerf organisée par l’office de tourisme de Sologne, à la demande de Christelle de Crémiers, vice-présidente du Conseil régional en charge du tourisme, du terroir et de l’alimentation, à laquelle une vingtaine d’entre eux (hébergeurs, producteurs locaux, restaurateurs, organisateurs d’événements) ont répondu présents.


«Cette réunion a pour but que les acteurs du tourisme s’expriment car nous sommes présents pour vous écouter de façon constructive, précise Patrick Julien, président de l’office de tourisme de Sologne. Nous projetons d’aider les différents prestataires pour les aspects numériques tout en faisant en sorte que les différents hébergements soient classés et labellisés. Nous avons aussi des choses à faire pour casser l’image « poussièreuse » de la Sologne, en mettant en valeur les différents acteurs touristiques, et attirer ici les « bobos parisiens » qui ont souvent un fort pouvoir d’achat. Dans cet esprit, les hébergements insolites fonctionnent très bien. Aussi pour valoriser les produits du terroir, notre office de tourisme a ouvert une boutique de produits locaux et déposé un dossier de labellisation C du Centre puisque nous travaillons avec les producteurs qui ont déjà ce label. »
Quant à Christelle de Crémiers, elle conseille aux acteurs touristiques de ne pas rater le coche du cinq-centième anniversaire du château de Chambord et de la mort de Léonard de Vinci, l’an prochain, « même si les offres ne rentrent pas dans le thème de la Renaissance, car au niveau mondial, le tourisme sera focalisé sur la région Centre-Val de Loire. Il est surtout important de rentrer dans la programmation de l’application smartphone répertoriant les différents projets proposés dans la région, via des parcours personnalisés qui sera proposée, l’objectif étant que les touristes aillent dans toute la région. C’est le bon moment pour inventer de nouvelles offres car le Centre-Val de Loire dispose d’une communication vers le monde entier qu’elle n’aura pas avant longtemps. Le cinq-centième anniversaire sera une rampe de lancement pour les années suivantes en jouant la carte de la fidélisation des touristes. »
La vice-présidente du conseil régional conseille aussi aux différents acteurs touristiques de travailler en réseau : « Le tourisme est une activité de réseau et d’offres qui repose sur les différents porteurs de projets. La concurrence n’existe pas dans le secteur touristique, les offres étant complémentaires car le touriste vient dans un endroit où il a éventuellement des repères tout en découvrant de nouvelles choses. L’offre fait la force d’un territoire. Le défi est de mettre en musique la richesse des offres que la Sologne propose. La promotion viendra ensuite naturellement avec la marque Sologne car les différentes communautés de communes du territoire vont assurer le recrutement d’un animateur chargé de la promotion de la marque. »
F.M.