Allouis va replier ses antennes fin 2016

Implanté sous le Front Populaire en bordure de la Nationale 76, l’inauguration a eu lieu en 1939, l’émetteur d’Allouis va replier ses grandes antennes quatre-vingt ans plus tard, en décembre 2016. Normalement si aucune marche arrière n’est enclenchée d’ici là, c’est ce qui devrait se passer après la décision de la direction de Radio France de cesser la diffusion de France Inter en grandes ondes pour des raisons budgétaires. Malgré la hausse de 2 euros de la redevance de l’audiovisuelle annoncée pour l’an prochain et une augmentation donc de l’enveloppe globale, la maison mère cherche tout de même à faire des économies. Elle a estimé que, désormais, 96% des  auditeurs potentiels pouvaient recevoir France Inter en FM. Du coup, le contrat avec TDF (Télé Diffusion France), ne sera pas renouvelé pour un socle de 4% d’auditeurs éventuels… Économie de marché oblige ! Ensuite, les grands mats fichés dans le ciel berrichon, 350 m ça commence à faire haut, depuis des décennies serviront-ils à quelque chose ? C’est TDF qui le dira …