Autour du Puits Châtel le dit avec des fleurs…

 

 

Un moment festif d’antan s’apprête à renaître sur les bords de Loire. La présidente Laure Thuilier explique  dans nos colonnes l’évènement à venir.

Dimanche 28 avril. La date semble encore loin mais en coulisses, la manifestation fleurie (*) se prépare depuis des mois. L’idée a germé grâce à une vieille carte postale retrouvée via les réseaux sociaux, datée de 1910. Et est en passe de devenir réalité. La fête des fleurs ressuscitera ce printemps à Blois sous l’impulsion de l’association autour du Puits Châtel. «Nous avons réussi à mobiliser de nombreux partenaires, » détaille sa présidente, Laure Thuillier, énumérant. «Le Crédit Agricole, Toutchic,  Floraline fleuriste, Floralys, Auto prestige, Plurielle, au Plaisir des papilles, Florian, Rodolphe Sabourdy (costumier du festival de Talcy, ancien modèle de Jean-Paul Gautier), Madame Verdier (création couture), l’ADA, le CFA… L’enseigne Duo Coiffure fut la première à signer pour l’aventure, coiffera dix candidates.

Pour l’élection de la reine des fleurs. » Oui car si de nombreuses animations sont annoncées le jour J (stands, vente, atelier chocolat et boulangerie, démonstrations, plats à base de fleurs, conseils de naturopathe, robes sur le thème, etc.) autour de la place Ave Maria, une heureuse élue sera couronnée d’une écharpe fleurie. Il suffit d’être une femme et d’avoir au minimum 18 ans pour remplir un bulletin de participation disponible chez les commerçants partenaires, ce avant le 30 mars.

Dix candidates, donc, seront sélectionnées; leur motivation, tenue et présentation seront notées par un jury constitué d’associations, d’habitants, de partenaires, entre autres. « Le but de cette fête des fleurs est d’animer le quartier Puis Châtel, » conclut la présidente, en rappelant. « c’est évent la raison d’être de notre association qui propose tout un calendrier de rendez-vous chaque année, nous organisons notre traditionnelle brocante le 10 mars par exemple. L’objectif est également de soutenir les acteurs économiques du quartier.

L’association autour du Puis Châtel ne retire aucun bénéfice financier de cet évènement qui est gratuit pour les exposants. Je tiens à préciser que nous ne touchons pas de subvention de la mairie; la municipalité met toutefois à notre disposition, gracieusement mobilier et matériel, et ses services que nous remercions gèreront circulation et stationnement. Nous fonctionnons avec des sponsors. Si cette première édition plaît, nous investirons le pont Jacques-Gabriel en 2020. » Alors, croisons les fleurs pour que cette première initiative originale en appelle d’autres à suivre !

E.R.

(*) Fête des fleurs de 10h30-17h30. Place Ave Maria et rues adjacentes. Plus d’informations au 06 07 48 47 69.