Blankass est de retour…

EN AVANT LA MUSIQUE

Johann et Guillaume Ledoux s’étaient écartés de leur côté Blankass pour se consacrer à des projets individuels. Quatre années plus tard, mais entre-temps un livre-album en commun tout de même, les deux frangins ont repris les chemins des studios. Le 7e album de Blankass sortira donc au printemps tandis que le single est déjà sur les ondes. On annonce le premier concert officiel pour le 16 mars prochain, au palais d’Auron, à Bourges.

On avait laissé Johann et Guillaume Ledoux, les deux piliers du groupe Blankass, au chevet de « Balthazar tête de bois », un conte musical dont la BD et le CD étaient sortis pour Noël 2015. Les deux frangins avaient alors réunis une palanquée – terme générique pour indiquer qu’ils étaient nombreux – d’artistes pour une escapade dans l’univers des enfants. Un projet qui leur tenait à coeur depuis plusieurs années. L’aventure de « Balthazar Tête de bois, le petit garçon qui voulait réussir sa vie », narré par Sylvie Testud, était une vraie rencontre collective avec Pierre Perret, dont le premier Oui avait conditionné la suite, Michel Fugain, Cali, Alex Lutz, Hubert Mounier (l’affaire Luis Trio), Ben Mazué, Elodie Frégé, Zoé Colotis (Caravane Palace), Matthew Caws (Nada Surf), Marie Gillain, Thomas Fersen. On était loin alors de Zéro de conduite, le groupe initial des deux Issoldunois qui avaient ainsi partagé la scène avec les Clash, Gun-club, ou encore U2. Une telle expérience juvénile, une aventure même, qui leur avait apporté une collection de souvenirs incroyables, un peu de technique, et surtout, l’envie. De fait, quand on a douze ans, ça aide un peu à savoir ce qu’on veut faire dans la vie !

Un clip, une web-série et des invités

Là, après deux années de travail, c’est un nouvel opus que les deux leaders du groupe berrichon vont bientôt proposer à leurs fans, et aux autres aussi. C’est tout d’abord un single « C’est quoi ton nom », en écoute et dont le clip est visible sur Youtube depuis le 18 février qui vient de faire son apparition. Dans quelques semaines, avant l’été, ce premier titre sera bientôt rejoint par d’autres morceaux pour un nouvel album ». Ce n’est que là que l’on pourra investir les bacs des disquaires, ceux des marchands de légumes et des poissonneries, du comptoir général du pneu ou encore dans les magasins du général de la 2e DB. Non, on déconne, ce sera juste dans les rayons spécialisés de bonne musique. Entre temps, le groupe aura présenté sa nouvelle version lors de quelques concerts, à Ballan-Miré, le 13 février, au sortir d’une résidence à La Parenthèse, mais aussi et surtout sur ses terres, à Bourges, le 16 mars prochain. D’autres dates sont d’ores et déjà prévues, entre le printemps et la mi-juillet mais ce n’est qu’à l’automne que débutera réellement la tournée dans toute la France.
Pour ce retour dans les bacs, et sur scène Guillaume Ledoux, avoue que « on a toujours l’impression de débuter devant une montagne. C’est super chouette… Yohann et moi avions fait pas mal de projets séparément durant deux ans, outre notre « Balthazar », et on s’est remis à composer tous les deux à la fin de 2016 et nous avons tout enregistré dans notre studio en Berry. Après, l’idée de faire des teasers est venue avec à chaque fois l’idée de se faire beaucoup d’autodérision avec de nombreux invités qui ont parfaitement joué le jeu … » Au générique de ces programmes courts, réalisés par Sarah et Émilie Barbault, le professeur Rollin, Édouard Baer, Alain Chamfort, Michel Cymes, Charline Vanhoenacker, ou encore Jean-Pierre Darroussin, annoncent avec humour le retour des Blankass …
Un nouveau single, un album en route, des concerts à venir, les fans, et les autres aussi, peuvent se tenir prêts : Blankass est de retour !

Francis Smith