Blois / Agglopolys

L’envie d’entreprendre plus forte que le contexte économique

Un concours de la création d’entreprise s’est déroulé rue Roland-Garros fin juin. L’occasion de faire émerger des talents et surtout de démontrer que l’entrepreneuriat a encore de beaux jours devant lui.

Grand oral au Lab Agglopolys jeudi 29 juin. Il n’était ici pas question de baccalauréat mais plutôt de 53 candidats qui ont présenté leur activtié devant un jury d’acteurs économiques. «Ce concours de talents est le plus vieux concours pour les entreprises qui existe, organisé en 2017 grâce à de nombreux partenaires comme BGE Ismer, la région Centre, Enedis, Cerfrance, Agglopolys, la ville de Blois, etc.» a précisé Émilie Marmion, responsable du site précité qui a accueilli les uns et les autres toute cette journée spéciale. « Chaque année, la compétition change de département. Cette fois, c’est à Blois et quel endroit plus adéquat que le Lab et son pôle d’entreprises ? » Les entreprises engagées dans la compétition, originaires de la région Centre-Val de Loire, étaient réparties dans huit catégories, à savoir artisanat, commerce, innovation, jeunes pousses, dynamiques rurales, économie sociale et solidaire, développement, services. Soit beaucoup d’idées originales ; nous avons par exemple croisé Coralie Barradon, 35 ans, qui a mis au point à la Chaussée Saint-Victor de jolis sacs ingénieux et ludiques baptisés « magic travel book bag » qui permettent aux enfants (et aux adultes) de transporter leurs livres sans les salir, ou encore Mélanie Courtois, 27 ans, intermédiaire en prêt immobilier. Huit candidats ont finalement séduit le jury par la pertinence de leur projet et de leur capacité à le pérenniser. On compte ainsi 4 lauréats dans le Loiret, 3 lauréats dans le Loir-et-Cher et 1 lauréat en Indre-et-Loire (Cf. l’encadré, ndrl). Parmi ceux-là, l’audacieuse Clotilde Cormier à laquelle nous avions dans une précédente édition consacrer un article et qui crée à Blois des lunettes sur-mesure. Sandrine Coreia figure également dans cette liste ; la jeune femme a ouvert à Yvoy-le-Marron une micro-crèche baptisée « la forêt enchantée » dans un bâtiment tout en bois. « Je suis jeune maman et je connais bien les problèmes de garde, le projet atypique est né de cette façon, » a-t-elle expliqué. Nous ne manquerons pas de suivre tous ces talents : une soirée des trophées régionaux, assortis d’une dotation financière (1.000€ pour chaque lauréat), aura lieu le 19 septembre à Blois, avant une soirée de remise nationale à Paris, au Ministère de l’économie et des finances, le 16 octobre.

É. Rencien


Les lauréats

Talent de l’Innovation, soutenu par CER France : Nicolas Barbier, Alter Ego Digital (45).

Talent de l’Artisanat, soutenu par la région Centre-Val de Loire : Clotilde Cormier, SARL Maisons Cormier (41).

Talent de Commerce : Hasan Ghiti, Milia (45).

Talent Dynamiques Rurales, soutenu par Loir et Cher Logement : Sandrine Correia, Micro-crèche La Forêt Enchantée (41).

Talent l’Économie Sociale et Solidaire, soutenu par la région Centre-Val de Loire : Stéphanie Piot, D-CLICS (37).

Talent des Services, soutenu par Groupama : Xavier Prieur, Ergo Motri Santé (45).

Talent des Jeunes Pousses, soutenu par ENEDIS : Guillaume Beaurepaire, Yakaygo (45).

Talent du Développement, soutenu par Crédit Mutuel : Yannick Brault, Escaliers Concept Design (41).