Blois – Cerema : des experts pour les collectivités

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, a visité le site du Cerema, à Blois, le 18 février. Cet établissement public d’Etat apporte notamment son expertise aux collectivités dans l’aménagement, la sécurité routière, les infrastructures, l’hydraulique et les digues, mais aussi les risques et nuisances.

Le Cerema intervient auprès des services de l’État, des collectivités et des entreprises en mettant à disposition ses compétences et experts dans les domaines de l’aménagement, de la cohésion des territoires et de la transition écologique. Le site de Blois fait partie du Cerema Normandie-Centre et compte environ 70 agents. La ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, a visité les locaux le 18 février . « Nous sommes la porte d’entrée du Cerema pour les partenaires et collectivités du Centre-Val de Loire avec des experts dans les métiers traditionnels de laboratoires, la sécurité routière, l’aménagement des espaces publics, la gestion de patrimoine, la prise en compte des risques avec des équipes de référence internationale sur les risques inondation », a présenté Jérôme Wabinski, directeur du Cerema Normandie-Centre, avant d’ajouter : « Nous fournissons des éléments pour que l’ensemble des collectivités se saisissent des bonnes pratiques partout sur le territoire et notre force est de faire du sur-mesure ». L’organisme participe également à des projets de recherches nationaux et internationaux, et organise des journées techniques de diffusion des connaissances et de partage d’expériences pour l’ensemble des acteurs du territoire. Les spécificités du site de Blois sont ses activités de laboratoire et de contrôles qui amènent les experts à intervenir sur le terrain afin de réaliser des mesures et recueil de données, ou encore le contrôle extérieur des travaux neufs et suivi d’ouvrages, de manière neutre et indépendante.

Plan de trafic à Beauval

Le Cerema est aussi une référence sur les problématiques de mobilité et de sécurité routière pour faire face à des situations complexes d’organisation, de gestion des flux, d’aménagement de voirie… Les experts ont notamment élaboré un plan de gestion du trafic et de sécurisation des accès au ZooParc de Beauval, en analysant les conditions de desserte routière du lieu et en proposant des mesures de régulation. Par ailleurs, ils accompagnent les politiques publiques prioritaires comme les programmes Action cœur de ville ou de revitalisation des centres-bourg. Ils viennent aussi en appui à la rénovation énergétique du patrimoine bâti et aident les collectivités à diversifier leur offre en matière de développement économique, en intégrant les enjeux de l’économie circulaire et de l’écologie industrielle. « Nous sommes aussi spécialistes en prévention des nuisances sonores et vibrations, en connaissance des mouvements de terrain et nous réalisons des cartes d’aléas afin d’aider à l’élaboration des plans de prévention des risques terrestres », indique Jérôme Wabinski. Le Cerema est également un acteur clé de la Stratégie nationale de gestion des risques inondation (SNGRI). « Le laboratoire de Blois a développé une méthode de cartographie des hauteurs de crues qui peut être utilisée en post crise pour actualiser la cartographie des zones inondables et nos équipes sont particulièrement impliquées dans plusieurs programmes d’innovation touchant à la question des inondations et des ouvrages de protection », ajoute Hervé Baron, directeur du laboratoire. Par exemple, dans le cadre du renforcement des levées de Loire par la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Centre-Val de Loire, le Cerema assure le contrôle et le suivi des travaux. Dernièrement, l’organisme a réalisé pour le Conseil départemental de Loir-et-Cher, le contrôle extérieur des ponts destinés à fluidifier et sécuriser le trafic au rond-point de Cap Ciné.

Chloé Cartier-Santino