Blois – Une saison riche pour Les Lobis

Débats, rencontres, soirées citoyennes, concerts, conférences… La saison 2016-2017 du cinéma Les Lobis a été une nouvelle fois très variée avec des soirées pour les cinéphiles mais pas seulement.

De gauche à droite : Romain Prybilski (directeur des Lobis), Anaïs Menu (hôtesse de caisse) et Romain Carré (projectionniste).

Directeur du cinéma Les Lobis depuis décembre 2015, Romain Prybilski a fait sa première saison complète avec son équipe : Anaïs Menu (hôtesse de caisse), Romain Carré (projectionniste) et Vanessa Ode (programmatrice). « Le public est au rendez-vous et s’approprie les lieux », constate le directeur. Tout au long de la saison 2016-2017, plusieurs soirées par mois ont été organisées sur des thématiques variées, suivies de rencontres avec des réalisateurs et des spécialistes dans divers domaines. Parmi les films qui ont remporté un franc succès : « Le potager de mon grand-père » de Martin Esposito, « La Sociale » de Gilles Perret, « Qu’est-ce qu’on attend ? » de Marie-Monique Robin ou encore « Victoria » de Justine Triet. « Au mois de mars, pour « Et les mistrals gagnants » d’Anne-Dauphine Julliand, nous avons rempli deux salles en une soirée, le film « L’éveil de la permaculture » d’Adrien Bellay a aussi été un succès avec une salle comble », souligne Romain Prybilski. Autre évènement marquant : une soirée autour du vin avec une dégustation, la projection du film « Vino Veritas », suivie d’une rencontre avec le réalisateur Pascal Obadia, puis un concert gratuit au bar les 400 coups. « Le Loir-et-Cher dispose d’un réseau d’associations remarquables avec lesquelles j’organise ces soirées et ça donne de belles rencontres », précise le directeur. Par ailleurs, une collaboration étroite entre l’association Ciné’fil et le cinéma, permet de proposer un large choix de films et de toucher tous les publics. Et le jeune public n’est pas oublié avec une programmation spécifique à travers « Ciné dimanche », en partenariat avec la ville de Blois. En plus du cinéma, neuf concerts All That Jazz ont été donnés aux Lobis, ainsi que la retransmission gratuite de six conférences du Collège de France. Par ailleurs, une nouvelle offre de confiseries bio est proposée depuis fin mai. « C’était une volonté de l’équipe qui correspond à notre état d’esprit et à nos valeurs. Nous sommes le premier cinéma du groupe Cap’Cinéma à proposer cela », explique Romain Prybilski. Pour la prochaine saison, il souhaite poursuivre dans le même état d’esprit et réfléchit à de nouvelles perspectives avec Ciné’fil pour mettre en valeur les courts-métrages. « Je souhaite aussi valoriser le patrimoine avec les classiques du cinéma », prévoit le directeur.

Chloé Cartier-Santino


Prochains rendez-vous avant la trêve estivale

Avant la fermeture du cinéma pendant un mois cet été, deux rendez-vous sont à noter :

– Lundi 12 juin à 20h30 : en partenariat avec Biocoop l’Epivert, séance exceptionnelle du documentaire « Zéro Phyto 100% Bio », en avant-première  et avec la présence du réalisateur Guillaume Bodin pour une rencontre à l’issue de la projection. Inauguration officielle de la nouvelle confiserie bio des Lobis et dégustation de produits avant la séance.

– Samedi 17 juin, à 18h : projection du film « Les fleurs bleues » d’Andrzej Wajda, suivi d’une conférence d’Isabelle Vrinat sur le peintre Wladyslaw Strzeminski.