Bourges – Exposition « la vie de châteaux de la motte féodale au château de plaisance »

Jusqu’au 8 janvier

Les archives départementales du Cher présentent en salle d’expositions temporaires à Bourges jusqu’au 8 janvier une nouvelle exposition dont le thème est la vie des châteaux de la motte féodale au château de plaisance.

Cette exposition consacrée au patrimoine des châteaux dans le Cher fait suite à une étude conduite depuis plusieurs années par le service  du patrimoine des archives départementales.

Des premières implantations seigneuriales du XIe siècle aux constructions du XIXe siècle, le département du Cher est riche d’un nombre considérable de châteaux, les plus célèbres étant les prestigieux édifices que nous pouvons visiter le long de la route de Jacques-Cœur.

L’exposition a été conçue  de façon chronologique, pour montrer comment sur le territoire du département du Cher, se sont construits ces châteaux en lien très fort avec l’histoire de France et les
personnages les plus influents tels le roi et sa suite dès le règne de Philippe Auguste (1165-1223), le Berry étant une possession royale. Chaque époque a été marquée par ces édifices et ce que nous voyons dans l’exposition, ce sont quelques exemples de ces châteaux qui sont toujours visibles mais pas forcément en l’état de leur construction à temps donné, ces édifices, châteaux de défense ou châteaux de plaisance étant transformés au cours de leur histoire.

Lorsque nous prenons connaissance de tous ces châteaux, nous nous apercevons qu’il y en a un peu partout dans le département qui ne sont forcément visibles mais dont la richesse de leur histoire ou de leur architecture mérite amplement l’étude et la connaissance.

Le point central de l’exposition est une maquette exceptionnelle du château de Bourdeilles Puis du Blosset édifié sur la commune de Vignoux-sur-Barengeon. Elle montre le château dans ses trois dimensions, chaque niveau se détachant de l’autre, laissant apparaître les aménagement intérieurs tels qu’ils ont été conçus lors du projet de construction.

Comme l’exposition est organisée de façon chronologique, nous trouvons au début de l’exposition une motte féodale présentée avec une photo actuelle de la motte et une reconstitution telle qu’elle devait être à l’origine. Ce site fortifié de la Tour de Vesvre date de l’époque romane (fin du
IXe siècle), il est situé non loin de la route qui relie Bourges à Sancerre à Neuvy-Deux-Clochers. L’ensemble du site est l’exemple typique de cette implantation seigneuriale évoluant dans le temps et l’espace entre le IXe et XIIe siècles. Disséminées sur tout le territoire, les mottes féodales (d’où sont issus près de 80 noms de lieux-dits dans le Cher) sont les premières affirmations visuelles du pouvoir seigneurial. L’emplacement des anciennes mottes est aisément  repérable sur les anciens plans du XVIIIe siècle ou encore sur les plans cadastraux napoléoniens.

L’exposition explore les sources d’archives disponibles pour comprendre comment se sont créés ces territoires nobles et les demeures qui les dominent. Pièces manuscrites, ouvrages imprimés, dessins et photographies illustrent ces recherches, agrémentées par les documents et objets aimablement prêtés par des propriétaires privés.

Informations pratiques :
Archives Départementales et du Patrimoine

Musée de la Résistance et de la Déportation du Cher
Rue Heurtaut de Lamerville – 18000 Bourges
Horaires d’ouverture de l’exposition: Du lundi au vendredi :
8h30 à 12h30 et 13h30 à 17h30. Samedi et dimanche : 14h à 18h. Entrée libre

Dominique Authier