Bourges  – Partenariat Mission Emploi et pôle emploi pour plus d’efficacité

Pascal Blanc, maire de Bourges, et Eric Kraemer directeur territorial Cher de pôle emploi

 

Pascal Blanc, maire de Bourges, et Eric Kraemer directeur territorial Cher de pôle emploi, ont formalisé leur coopération en signant une convention de partenariat. 

Pas de substitution l’un par rapport à l’autre énonçait d’entrée le maire de Bourges : « Ne pas refaire des choses qui fonctionnent bien et que chacun soit bien à sa place avec ses propres compétences en partageant et c’est pour cela que nos deux structures ne peuvent être que complémentaires pour un meilleur service aux personnes en recherche d’emploi ». Eric Kraemer était tout à fait sur la même ligne de pensée : « Etre dans la complémentarité, c’est d’une part, éviter d’être redondants dans nos propositions et interventions et également, dans la prise en compte globale de la personne. Nous sommes, la mission emploi et nous, sur des volumétries différentes. Part exemple, sur Bourges, nous avons 100 conseillers et 15000 demandeurs d’emploi inscrits. Nous sommes donc sur une grosse volumétrie et les prises en compte personnelles sont plus difficiles ; nous n’avons pas la souplesse d’une petite structure comme la mission emploi qui prendra plus de temps avec une seule personne et l’accompagnera dans son retour vers l’emploi… ». C’est d’ailleurs cette souplesse qui a permis à la mission locale de traiter quelques 200 dossiers en deux ans et Pascal Blanc de citer des exemples heureux de retour à l’emploi : « nous avions une personne pizzaiolo de son métier qui cherchait un emploi stable. En rencontrant notre conseiller, ce dernier s’est aperçu que cette personne avait comme passion la photo ; la FNAC cherchait alors un responsable de rayon photo et c’est tout simplement que ce garçon a décroché un CDI grâce à l’individualisation de cet échange et le temps passé en face en face avec le conseiller. Notre structure nous le permet et nous pouvons ainsi creuser ailleurs que dans le seul profil professionnel de la personne. A titre d’exemple et le bilan me satisfait, nous avons eu au cours de ces deux dernières années, 919 retours à l’emploi dont 239 CDI sur le territoire berruyer. Cette double mécanique, entreprise et demandeurs d’emploi, est une force qui, mise en partenariat avec pôle emploi, doit augmenter notre potentiel d’efficacité… ». Cette efficacité sera la bienvenue tant on sait combien ce parcours de retour vers l’emploi est toujours semé d’embûches et que parfois, il ne correspond pas toujours au métier ou à la formation recherchés. C’est bien pour cela qu’Eric Kraemer se disait prêt à agir : « maintenant qu’avec ses deux années d’expérience, la mission emploi est compétente désormais pour travailler avec nous sur des diagnostics de situation, de besoin des entreprises et comment couvrir au mieux car l’enjeu est de diffuser le plus largement possible les offres de services et avoir un accès à des professions, formations permettant un réel retour vers l’emploi ».

Jacques Feuillet