Collégiens et lycéens du Cher payeront le transport

La pétition lancée par l’opposition départementale n’aura pas eu d’effet sur le projet désormais validé par le Conseil Départemental. On ne se faisait pas d’illusion du côté des Socialistes et des Communistes du département. Minoritaires, lors du vote de la fin de la gratuité des transports scolaires, ils n’ont pu que constater le vote favorable à la fin  de la gratuité des transports pour les lycéens et les collégiens. Les 16 000 jeunes transportés et leurs familles ne seront pas logés à la même enseigne. Pour les primaires, les élèves de Segpa (selon la définition officielle cela concernent les élèves de classes qui accueillent des élèves présentant des difficultés d’apprentissage, généralement en raison d’un handicap, NDLR), et les scolaires handicapés la gratuité est maintenue. À partir de l’an prochain, le coût qui incombera aux familles devrait être, à peu près, de  60 euros par enfant. La gratuité des transports était une des mesures phares qu’avait mise en place l’ancienne majorité départementale, en 2004. Sa suppression était une volonté affichée et assumée de la nouvelle majorité.