© du Centre : la montée en puissance

Depuis 2014, la signature © du Centre fait rayonner les produits gastronomiques de la région Centre-Val de Loire. Marque déposée depuis 2020, elle répond à des critères de fabrication assez rigoureux qui fédèrent les artisans, industriels, distributeurs et restaurateurs de toute la région, et qui entendent bien la défendre.
Le 13 juin dernier, la marque réunissait ses adhérents à Olivet, lors d’une journée annuelle de rencontre. L’occasion de faire un bilan de l’activité depuis le lancement de la marque ; de co-construire l’avenir de cette initiative régionale en participant à des ateliers de travail ; et enfin, de créer de nouveaux partenariats commerciaux lors de la rencontre acheteurs.
« Ces rencontres annuelles sont essentielles, observait le président de Région, François Bonneau ; car à l’évidence, dit-il, la qualité et la diversité des produits le justifient. Les transformateurs et restaurateurs en ont besoin, en réponse à la qualité alimentaire que réclament les consommateurs ».

Une chaîne de valeurs s’organise
Éléments de fierté pour certains, de marketing pour d’autres, la marque compte actuellement 159 adhérents. Elle est apposée sur 1 841 produits, de la moutarde aux légumes, aux pâtisseries ou aux bières. Cet affichage n’est pas donné à tout le monde. Pour y avoir droit, le siège social ou le site de production de l’entreprise doit déjà se situer en région. Ensuite, l’approvisionnement en matières premières et produits bruts doit être majoritairement régional lorsqu’ils sont disponibles en Centre-Val de Loire. Les produits doivent être issus d’entreprises engagées dans le respect de l’environnement, que ce soit en matière de commercialisation en circuit de proximité, ou par une certification environnementale, voire par l’adhésion à une démarche environnementale. Enfin, la production doit limiter les intrants autant que faire se peut.
Rien n’est simple, mais rien n’est gravé dans le marbre non plus. Le but est de développer l’appartenance à une région, en cultiver la fierté et les valeurs.
Justement, Philippe Noyau, président de la chambre régionale d’agriculture, rappelle que c’est tout une chaîne de valeurs qui s’organise. « Il faut que ce soit aussi l’occasion de minimiser l’impact CO2, de créer des marchés spécifiques © du Centre, et de travailler en bonne intelligence avec les réseaux de distribution pour avoir un meilleur écho de la marque. On a aussi besoin de la GMS, dit-il, sans qu’elle se serve de nous comme une image d’entrée. On ne doit pas perdre notre âme ».

Cultiver la fierté d’appartenance
Pour accompagner le développement de sa marque, la région est bien sûr présente dans les salons majeurs de la gastronomie en France, dans les rendez-vous de l’industrie agro-alimentaire et les salons professionnels, où elle accompagne les adhérents. Elle est engagée pour le renforcement de son identité, car un territoire fonctionne et ne se construit aussi par la fierté.
Sabine Brochard, restauratrice et caviste à Orléans, confirme : « © du Centre est une bonne solution pour cultiver cette fierté, par l’usage de bons produits dans nos cuisines ; truites, carottes, pomme de terre. On a à cœur de faire valoir la marque et le travail des producteurs ; le consommateur ne s’y trompe pas, il apprécie. Il faut travailler la livraison et la logistique ».
L’intention est donc bien présente. Reste maintenant à constituer aussi un réseau d’ambassadeurs qui exprimeront cette fierté, la diffusion de la charte avec les transformateurs, et la construction des réseaux de distribution.
L’agence Dev’Up, pour le développement économique régional, va travailler à renforcer les conditions d’adhésion, à augmenter le nombre des adhérents et essaimer les bons messages. Amandine Plaire, en charge du dossier, fait pour cela de la prospection, des visites d’agrément, propose des actions thématiques, des salons, et des actions d’été avec le comité régional du tourisme.
Stéphane de Laage

Pour tout savoir : www.cducentre.com