Le Cher se connecte…

Berry Numérique : structure partenariale prenant la forme d’un syndicat Mixte ouvert chargé de mutualiser l’action en matière d’aménagement numérique du territoire. Maitre d’ouvrage public en ce qui concerne le déploiement de la fibre optique publique et le réseau hertzien Wifimax.

 

La préfecture du département a communiqué un point d’étape du Gouvernement sur l’avancée de la couverture du numérique du territoire. Grandes lignes dans nos colonnes.

Jacques Feuillet

La couverture du territoire en fibre optique jusqu’à l’abonné s’accélère. Près de 750 000 locaux ont été rendus éligibles à la fibre optique entre juillet et septembre 2018, soit 12,5 millions de locaux éligibles (données arcep). Cette accélération doit se maintenir et se renforcer en zone privée comme en zone publique pour atteindre les objectifs du plan France Très Haut Débit. Le soutien financier de l’Etat dans les territoires ruraux est d’autre part une réalité : plus de 32 demandes de subventions ont été instruites depuis juin 2018 pour 29 territoires (plus d’1 milliard d’euros) ; 11 départements ont reçu des propositions fermes de la part d’opérateurs pour investir sur fonds propres en complément des déploiements publics. Afin de garantir l’accès de tous les foyers à un haut débit d’ici 2020, le Gouvernement soutien l’équipement des foyers en solution de réception hertzienne (satellitaire ou terrestre) à hauteur de 150 euros par foyer dans le cadre du dispositif de « cohésion numérique des territoires ». Ce dispositif s’adresse aux particuliers et aux entreprises qui ne disposeront pas en 2020 de bon haut débit par les technologies filaires.

Doucement mais sûrement

Concernant l’état d’avancement de la couverture internet dans le Cher, pour la zone d’investissement privé, la société Orange maintient ses délais : Bourges plus et Vierzon seront entièrement raccordables fin 2020. Pour la zone d’initiative publique, l’avancement des travaux est réalisé à un rythme soutenu ; à ce jour, 7000 foyers sont raccordables à la fibre optique.  L’ambition retenue par  Berry Numérique est de raccorder 70% des foyers, soit 85 000 prises (Fiber to the Home) en 2021. Pour répondre plus vite aux attentes de la population et pour couvrir les 30% de foyers non raccordables en fibre optique, Berry Numérique travaille également aux solutions alternatives (montée en débit du réseau cuivré et du réseau radio, satellite, et 4G fixe). Le gouvernement a choisi de s’appuyer sur la concertation locale pour identifier au plus près les territoires déficitaires. A ce jour, au niveau national, depuis janvier 2018, plus de 3000 pylônes ont été équipés en technologie 4G.