L’équipe des métiers du BTP vise l’excellence

ARTISANAT L’apprentissage est une voie de formation d’avenir et d’excellence. Les 11 jeunes de la région Centre – Val de Loire qui forment l’équipe des métiers du BTP pour les finales nationales des Olympiades des métiers le prouvent par leur détermination et leur savoir-faire.

Chloé Cartier-Santino

Alexis Guimont pendant la compétition internationale des Olympiades des métiers, à Abu Dhabi en octobre 2017. Photo : DR.

 

Le BTP CFA de Loir-et-Cher a accueilli, du 15 au 17 mars, les sélections régionales des 45e Olympiades des métiers. Sur les 95 candidats, 11 jeunes dont 3 du Loir-et-Cher, ont remporté une médaille d’or et représenteront la région Centre – Val de Loire lors des finales nationales qui auront lieu à Caen du 28 novembre au 1er décembre 2018. « Nous avons organisé un week-end d’intégration les 22 et 23 juin afin d’accompagner ces jeunes qui forment l’équipe des métiers du BTP CFA Centre », explique Christophe Delmur, directeur du BTP CFA 41. Dix garçons et une fille ont donc été encadrés et accompagnés pour une préparation physique et mentale à Blois.
« Notre objectif était de créer une cohésion de groupe », ajoute le directeur avant de poursuivre : « Nos valeurs sont la bienveillance, l’exigence et notre objectif commun est de viser l’excellence ».

Entraînement intensif

Les jeunes ont donc participé à différentes activités sportives et Alexis Guimont, champion du monde 2017 en « plâtrerie et construction sèche » (lire encadré), est venu partager son expérience du concours. « Préparation, entraînement, accompagnement et équipement sont les points essentiels pour réussir », poursuit Christophe Delmur. Côté équipement, du matériel et des tenues officielles leur ont été remis par des entreprises partenaires (Sidamo, Stanley Dewalt, Placo Saint-Gobain et Haguenauer). « Cela leur permettra de concourir dans les meilleures conditions possibles à Caen et c’est une reconnaissance de leur savoir-faire », souligne le directeur. D’ici le mois de novembre, 4 semaines de sessions d’entraînement sont programmées, en plus d’un accompagnement par le Conseil régional. L’équipe des métiers du BTP CFA Centre aura tous les atouts de son côté pour décrocher un maximum de médailles d’or à Caen. Précision, rapidité d’exécution, créativité ou encore gestion du stress sont autant de qualités jugées par les experts pour déterminer le meilleur candidat, apte à représenter la France à la compétition internationale qui se déroulera en Russie, à Kazan du 22 au 27 août 2019.

Portrait ▶ Alexis Guimont : un parcours exemplaire

Alexis Guimont, 22 ans, est entré au CFA BTP 41 à 15 ans, en apprentissage dans l’entreprise Guimont José, de son père, à Concriers. Il a obtenu un CAP maçon, puis un CAP et un Brevet professionnel plâtrier-plaquiste, ainsi qu’une mention complémentaire de plaquiste. Motivé pour participer à des concours, il a remporté le titre de Meilleur apprenti de France en 2013, puis les finales régionales (en mars 2016) et nationales (en mars 2017) des 44e Olympiades des métiers en « plâtrerie et construction sèche », avant de devenir champion du monde, à Abu Dhabi, en octobre 2017. Pour être le meilleur, il s’est entraîné comme un sportif de haut niveau, avec le soutien du CFA BTP et plus particulièrement de son coach Frédéric Goubet (médaillé d’or dans la même compétition en 1997) et Julien Renard, expert métier. Ces deux hommes lui ont transmis leur savoir-faire et prodigué de nombreux conseils : comment gérer le stress, travailler en autonomie, être rapide dans son travail et réussir à dépasser ses limites. Avec cette expérience, Alexis Guimont reprendra prochainement l’entreprise de son père, avec son frère. Mais la compétition n’est pas terminée : il rêve de décrocher le titre de Meilleur ouvrier de France dont la prochaine sélection se déroulera en 2020.


ZOOM ▶ Les Olympiades des Métiers,
qu’est-ce que c’est ?

L’association WorldSkills International organise tous les deux ans dans un pays du monde la WorldSkills Competition, connue en France sous le nom des Olympiades des Métiers. A chaque édition, près de 1 000 jeunes participent. Les sélections se déroulent en 4 étapes : sélections locales, compétition régionale, finales nationales, puis l’équipe de France des métiers part en compétition internationale. Une occasion unique pour ces jeunes professionnels de se mesurer à des concurrents du monde entier et de comparer leurs compétences. Les candidats doivent réaliser des ouvrages qui concentrent les difficultés techniques de chaque métier, dans des conditions très proches de la vie réelle des entreprises (respect des délais et des coûts, utilisation optimale du matériel et des matériaux, démarche éco-responsable…).


DÉTAIL ▶

L’équipe régionale des métiers du BTP

Peinture et décoration : Constructeur de routes : Stanislas Cazorla (BTP-CFA 36). Maçonnerie : William Derouet (BTP-CFA 45). Plomberie-chauffage : Julien Rousselle (BTP-CFA 36). Plâtrerie et construction sèche: Alexis Chaussard (BTP-CFA 41). Installation électrique : Arbri Kapllani (BTP-CFA 36). Métallerie : Maxime Cosnard (BTP-CFA 41). Coralie Blin (BTP-CFA 45). Solier : Maxime Serrano (BTP-CFA 37). Carrelage : Marius Connan (BTP-CFA 28). Couverture métallique : Nolan Poirrier (BTP-CFA 41). Canalisateur : Alexis Chrétien (BTP-CFA 37).

Des MAF au CFA BTP 41

En 2017, trois jeunes du CFA BTP 41 ont décroché la médaille d’or du concours un des meilleurs apprentis de France : Baptiste Crinière en zinguerie, Florian Joly en couverture et Nolan Poirrier en charpente. Pour 2018, Cédric Berdalou a remporté la médaille d’or en plâtrerie. « Il a eu un Bac pro maçon du patrimoine, puis un CAP de maçon et un CAP plâtrier en un an », souligne avec fierté Christophe Delmur, directeur du CFA BTP 41. Ce dernier envisage d’ailleurs de créer un « wall of fame », au sein du CFA afin de valoriser la réussite de ces jeunes et donner envie aux autres de suivre leur exemple.