Mer : grande marche régionale des luttes locales le 20 février

Dimanche 20 février 2022, journée mondiale de la justice, plusieurs associations appellent chacun à se retrouver à 11h devant la gare de Mer (Loir-et-Cher) pour la préservation des espaces agricoles et naturels, contre les projets destructeurs. 

Luttant localement contre des « projets destructeurs et inutiles » (plateforme Virtuo de Vierzon, contournement de Jargeau et pont détruisant les terres du bord de Loire, projet des Cents Planches du groupe Panhard pour Mer, etc.), des associations et collectifs d’associations ont décidé, pour la première fois en région, au regard de l’urgence et de l’enjeu, de mutualiser leurs forces et combats dans l’intérêt du paysage régional, et pour préserver la qualité de vie qui lui reste. Ils expliquent. « Plateformes logistiques pharaoniques, privatisation de routes et développement d’autoroutes, contournement et ponts pour des milliers de camions, nos combats différents relèvent d’une même logique : le refus d’un développement économique hors sol, aberrant, détruisant les humains et la nature. Chacun-e nous alertons contre les milliers d’hectares supprimés à la culture, contre l’augmentation des poids lourds et les dangers pour nos poumons, contre l’artificialisation des sols qui conduisent aux inondations, contre le tout logistique qui prive d’autres types d’économie et d’industrie de s’implanter, contre le saccage des vallées (Loire, Eure, Avre, Blaise….) qui pourtant sont vendues aux touristes comme une fierté, contre un système de développement mortifère au détriment d’un investissement respectueux de demain … » Par voie de communiqué, de fait, des citoyens engagés informent la teneur de la grande marche régionale qu’ils organisent le 20 février à Mer. Il annoncent dans la foulée la naissance de la première coopération régionale des luttes locales Centre. Derrière cette dénomination, se nichent « A bas le béton », collectif de personnes et d’associations en lutte contre le développement du tout logistique sur la communauté de communes Beauce-Val de Loire; « La Loire Vivra », coordination d’associations et de personnes en lutte contre le contournement Est d’Orléans, pour la défense de la Loire et son bassin versant; « Vierzon nord, hangars et tout camion c’est non ! », collectif en lutte contre le projet d’installation d’une plate-forme logistique dans le nord de Vierzon. D’une seule voix, ils et elles assurent en invitant chacun à rallier Mer dimanche 20 février. « Nous demandons un moratoire régional pour que soit fait le point maintenant (et pas dans deux, cinq ou vingt ans) des entrepôts existants disponibles, et sur le fret ferroviaire. Nous dénoncerons l’inaction face aux changements climatiques. Parce qu’au-delà de nos luttes locales, c’est l’avenir et la vision de notre territoire régional que nous défendons… »

Contact : lutteslocalescentre@gmail.com