Nicolas Perruchot en tournée dans les cantons

EN GOGUETTE Le président du conseil départemental de Loir-et-Cher a débuté un tour des 15 cantons jusqu’en mai 2019 pour aller à la rencontre des élus et citoyens. Il a commencé par Chambord, le 27 septembre.
Chloé Cartier-Santino

La première visite de Nicolas Perruchot s’est déroulée sur l’exploitation de Frédéric Jaffré, éleveur de bovins et volailles, en compagnie de Gilles Clément et Patricia Hanon, conseillers départementaux du canton de Chambord.

«L’objectif de cette tournée des cantons est d’entretenir les liens entre élus et citoyens, en réalisant sur une journée des visites et des rencontres avec les acteurs du territoire, une réunion de travail avec les maires, ainsi qu’une réunion d’échanges ouverte au public », a résumé Nicolas Perruchot, président du Conseil départemental lors de sa première visite sur le canton de Chambord, à La Marolle-en-Sologne, sur l’exploitation de Frédéric Jaffré (lire encadré). Les conseillers départementaux du canton de Chambord, Gilles Clément et Patricia Hanon, des maires et le député Guillaume Peltier étaient également présents. En débutant sa tournée par une exploitation agricole, Nicolas Perruchot a rendu hommage au travail des agriculteurs et de la famille Jaffré pour leur élevage exemplaire de bovins. En effet, ils représentent le Loir-et-Cher depuis plus de trente ans dans de nombreux concours. « Le rôle de l’agriculture dans l’histoire du département est essentiel mais c’est un secteur de plus en plus compliqué avec de nombreuses contraintes », a souligné Nicolas Perruchot. Cette première date a aussi été l’occasion de revenir plus largement sur ses préoccupations et projets pour le Département. « Dans une région en plein développement touristique, à seulement 2h de Paris, de nombreux investisseurs s’intéressent de plus en plus au Loir-et-Cher et une offre d’hôtellerie haut de gamme est en train de se structurer », a-t-il expliqué avant de poursuivre : « Nous avons un projet de wifi territorial afin de mettre en relais tous les grands sites d’accueil touristique et d’hébergement, en collaboration avec l’Indre-et-Loire. Nous avons besoin de faire du big data touristique si on veut avoir l’ambition d’être une destination phare ». Il s’est également dit « attentif à l’évolution du trafic routier et des poids lourds sur les routes départementales ». La journée s’est poursuivie par les visites de l’Hôtel du Prieuré de Boulogne, à Tour-en-Sologne, de l’Ehpad La Bonne Eure à Bracieux, avant de se terminer par une réunion publique à la Communauté de communes du Grand Chambord. Prochains rendez-vous : canton Blois 2 le jeudi 4 octobre, canton Beauce le mardi 9 octobre et canton Sologne le jeudi 25 octobre.


ZOOM ▶
Jaffré : l’élevage dans la peau
« Pour moi, l’élevage est plus une passion qu’un métier », sourit Frédéric Jaffré. L’éleveur a repris la tête de l’exploitation familiale en 2003, après le départ à la retraite de son père, Pierre Jaffré, installé en Sologne depuis 1953. Il travaille avec un ouvrier et son fils qui assurera la relève. Aujourd’hui, Frédéric dispose de 200 hectares pour l’élevage de ses bovins « Rouge des Prés ». La famille participe depuis plus de trente ans a de nombreux concours et ils ont battu notamment un record du monde de poids, en 2016, avec leur taureau Fêtard et ses 1 950 kg. Il a également un atelier de volailles certifiées qu’il vend en direct à la ferme. « C’est important pour nous de travailler en circuit court », souligne-t-il. D’ailleurs, ses bêtes sont abattues à l’abattoir de Vendôme et il vend sa viande uniquement en direct, à un supermarché et aux particuliers. Il est également président du Groupement de défense sanitaire de Loir-et-Cher (GDS 41) qui a été créé en 1951, au départ pour aider l’Etat à lutter contre les maladies contagieuses du bétail. Présidé auparavant par Pierre Jaffré, le GDS est devenu actionnaire majoritaire de l’abattoir de Vendôme et lui a donné une orientation très forte de circuit de proximité. Aujourd’hui ce sont 33 personnes qui y travaillent et un projet d’agrandissement est en cours. Plus d’infos : www.frederic-jaffre.fr