Nouveau chef pour les gendarmes du Loir-et-Cher

Le lieutenant-colonel Guilhem Phocas a pris la tête du groupement de gendarmerie départementale de Loir-et-Cher depuis le 1er août. La cérémonie officielle de prise de commandement s’est déroulée le 20 septembre à la caserne Luneau, à Blois.

Le général Pascal Ségura, commandant de la région de gendarmerie du Centre-Val de Loire a remis officiellement, le 20 septembre, le commandement du groupement de gendarmerie départementale au lieutenant-colonel Guilhem Phocas. Ce dernier était depuis août 2015, chef du bureau de l’organisation à la sous-direction de l’organisation et des effectifs de la direction générale de la gendarmerie nationale, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Il a pris ses nouvelles fonctions le 1er août 2017, suite au départ du colonel Éric Chuberre pour l’inspection générale des armées gendarmerie. Le lieutenant-colonel Phocas dirige donc les 505 militaires et 160 réservistes répartis sur 29 sites assurant la couverture de l’ensemble du département. « Je souhaite que la gendarmerie soit proche de la population et des élus », souligne-t-il. Parmi ses principales préoccupations : la lutte contre les cambriolages et les violences (souvent intrafamiliales), mais aussi la sécurité routière. « Actuellement, la situation est plutôt mauvaise mais la verbalisation par les services de gendarmerie est élevée avec chaque week-end plusieurs dizaines de permis de conduire qui sont retirés », précise le lieutenant-colonel Phocas. La cérémonie de prise de commandement a aussi été l’occasion de décorer 13 militaires du groupement.

Chloé Cartier-Santino