Novembre, mois de l’ESS, parlons du DLA : dispositif gratuit en soutien aux associations


Le mois de novembre est, depuis 10 ans, l’occasion de mettre en lumière les événements et actions des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS). Une bonne occasion de parler aussi du DLA. Le dispositif local d’accompagnement (DLA) permet en effet aux structures d’utilité sociale employeuses (associations, structures d’insertion par l’activité économique, coopérative à finalité sociale) de bénéficier de conseils et d’expertises gratuits dans leurs démarches de création, de consolidation et de développement de l’emploi.
Créé en 2002 par l’État et la Caisse des Dépôts, avec le soutien du Fonds Social Européen, le DLA présente la grande particularité d’être un dispositif national mis en œuvre au niveau local. Ses orientations stratégiques, ses cibles et ses thématiques d’accompagnement sont définies au niveau national mais sont précisées sur les territoires en lien permanent avec l’Unité Départementale de la DIRECCTE. Le DLA 41 est animé par Jason Chenel, chargé de mission à temps complet basé à Blois et couvrant l’ensemble du Loir-et-Cher, dont le rôle est d’être à l’écoute de toutes les structures relevant de l’économie sociale et solidaire : les associations principalement, mais aussi les coopératives et les entreprises d’insertion. Une économie très dynamique qui emploie plus de 10% des salariés en région Centre-Val de Loire, soit 70 500 équivalents temps plein, dont plus de 70% dans des associations.

Des solutions sur mesure pour développer l’emploi
En témoigne l’actualité sur la baisse des Contrat aidés CUI-CAE, toutes les associations sont confrontées un moment ou un autre à des problématiques diverses liées aux ressources humaines, à la stratégie, au développement, aux aspects financiers, à la crise de croissance, etc. Le DLA peut intervenir à ce stade pour aider à la prise de décision : son accompagnement se déroule selon 4 grandes étapes : l’accueil, le diagnostic partagé, la mise en place de l’accompagnement et la consolidation de l’accompagnement. C’est le diagnostic partagé avec la structure qui permet d’identifier la problématique. A partir des préconisations rédigées et validées avec l’association, le chargé de mission élabore et met en place un plan d’accompagnement qui peut comprendre l’intervention de consultant dans les locaux de la structure. L’ensemble de ces actions, y compris l’intervention de consultants spécialisés, est pris en charge par le DLA et reste donc totalement gratuit pour la structure. Statistiquement, les prestations proposées se répartissent en 47% pour appui au projet et stratégie de consolidation, 20% pour l’organisation interne et les ressources humaines, 15% pour des aspects économiques et financiers, et 10% pour d’autres thématiques. A l’issue de la prestation, le chargé de mission reverra l’association afin d’évaluer l’accompagnement et d’envisager les pistes d’évolutions. Le message est donc clair pour toutes les associations du Vendômois : n’hésitez pas.

Votre contact en Loir-et-Cher :
Jason Chenel,
Chargé de Mission DLA 41
Tél. 02 54 73 68 68
Courriel : jason.chenel@ismer.fr