Saint-Aignan-sur-Cher : Hommage à Françoise Delord

Déjà un an… La protection de la nature est depuis toujours le combat de Beauval. Afin d’honorer la mémoire de Françoise Delord, la fondatrice du ZooParc, décédée le 3 décembre 2021, le zoo-parc a fait un don de 100 000 euros à Beauval Nature pour la préservation de la biodiversité.
Le monarque de Fatu Hiva est l’oiseau le plus menacé de Polynésie française. L’espèce est classée « en danger critique d’extinction » sur la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature). Victime de la colonisation de son habitat par les rats et de la malaria transmise par les moustiques, on estime aujourd’hui qu’il reste moins de 20 individus et seulement 4 couples reproducteurs. En hommage à la mère de Delphine et Rodolphe Delord, passionnée d’oiseaux, 100 000 euros vont être dédiés en priorité au sauvetage de cet oiseau au bord de l’extinction. Face à cette situation dramatique, il ne s’agit pas seulement de sauver le monarque de Fatu Hiva, mais bien de protéger un écosystème riche et essentiel. Les fonds versés à la Ligue pour la Protection des Oiseaux qui mène de nombreux projets outre-mer et travaille avec la Société d’Ornithologie de Polynésie (SOP Manu), financeront la construction des installations d’élevage ainsi que la formation des acteurs de terrain (incubation, élevage à la main…).