Travaux : Adieu les nids de poule !

L’inauguration de la réfection de la rue Ernest Gaugiran à Lamotte-Beuvron a eu lieu le 15 février. Explications.
Ces travaux qui ont débuté le 23 mai 2017 pour se terminer un an après, fin juin 2018, juste avant les grands événements lamottois de l’été – Game Fair et Generali Open de France – ont porté sur l’ensemble de la rue, du cinéma Le Méliès jusqu’au panneau de fin de commune. Ils ont concerné la réhabilitation du réseau d’assainissement des eaux usées pour quatre cent soixante et onze mètres de canalisation et quarante sept branchements, le renouvellement de quarante amorces du réseau d’eau potable (quarante mètres de canalisations) et le renouvellement de la couche de roulement de la voie. Le coût des travaux s’est élevé à 426 344, 84 euros dont 110 000 euros pris en charge par le Conseil départemental au titre de la réfection de la voirie de la rue qui est une route départemental, le reste ayant été assumé en auto-financement par la commune. « Je remercie les riverains pour leur patience et pour avoir été force de proposition pour les aménagements sécuritaires qui vont être faits prochainement, indique Pascal Bioulac, maire de Lamotte-Beuvron. Cette inauguration est un moment important pour notre commune, même si aujourd’hui, après les travaux qu se sont termines il y a plus de six mois, on ne se souvient plus de l’état de la route avec de véritables montagnes russes. Nous avons aussi travaillé sur les réseaux d’eau qui étaient vieillissants. Les travaux ont été menés en collaboration avec le Conseil départemental, la rue Gaugiran étant une route départementale. » « La voirie est un vrai sujet particulièrement budgétaire avec des coûts élevés pour des travaux qui en partie ne se voient pas, mais qui contribuent à construire les territoires de demain. », reconnaît Bernard Pillefer, vice-président du Conseil départemental en charge des routes, des infrastructures et du très haut débit.
F.M.