Vierzon – Un championnat de France ce week-end 

C’est ce week-end du 7 et 8 octobre que se déroulera le championnat national de 24 heures en course à pied sur le site du hall des expositions de Vierzon dans le cadre de la 8e édition des 24 heures du quai du Cher.

Christian Noir, le président du comité d’organisation de l’ultra-marathon du Centre, maître d’œuvre par ailleurs des 15 éditions du 100 km des étangs de Sologne, est d’ores et déjà satisfait de la tournure des événements, du moins en ce qui concerne l’évolution des inscriptions. Alors que l’an passé, pour la 7e donne vierzonnaise, ils n’étaient qu’une grosse soixantaine de participants, pour cette nouvelle édition pas moins de 190 athlètes ont fait parvenir leurs bulletins d’inscription à un mois du  jour de la manifestation. Un total qui était celui maximum que peut supporter l’organisation. De fait, bien  avant l’heure du bouclage les inscriptions sont été closes. De plus, parmi les inscrits on compte pas moins de 10 des 15 premiers, masculin ou féminines, du championnat de France de Brive de l’an dernier, ainsi que plusieurs têtes d’affiche dont Laurence Klein triple vainqueur du marathon des sables et à qui il ne manque qu’une sélection nationale sur le double tour d’horloge pour  compléter son palmarès.

Sur le circuit fermé d’un kilomètre, tracé au bord d’un bras du Cher, on retrouvera aussi plusieurs membres de l’équipe de France de la discipline.
Cette dernière a obtenue la quatrième place lors des derniers championnats du monde, à Dublin, au mois de Juillet dernier, dans des conditions autrement moins favorables que sur le site vierzonnais. En Irlande, chaque équipe avait droit à deux tables de 2m de long, sous un auvent de toile,  pour un total de 12 athlètes alors que, aux confins de la Sologne, chacun aura droit à 1 m de table sous le hall des expositions. Une particularité pour l’épreuve locale puisque, en beaucoup d’autres lieux les participants sont livrés à eux-même sur le circuit.

Le but de cette compétition hors du commun est très simple : parcourir le plus de distance possible durant le double tour d’horloge. Chacun peut s’arrêter et repartir quand il veut, se ravitailler quand il veut, dans les zones prévues à cet effet, marcher ou courir, courir ou marcher, durant 24 heures de rang. Le départ sera donné à 11h00 précises, samedi 7 octobre prochain, devant l’hôtel de ville de Vierzon avant que les athlètes ne rejoignent le circuit où ils seront stoppés sur le coup, tout aussi précis, de 11h00, le dimanche 8 octobre. On devrait retrouver les meilleurs circadiens -c’est l’appellation de ces gens qui tournent en rond pendant 24 heures-  aux alentours des 250 km pour les hommes et 230 km pour les femmes.

Par le passé, les courses de 24 heures du Cher ont déjà reçu les championnats de France. C’était en 2006, à Saint-Doulchard, et en 2012, déjà à Vierzon. Lors de cette dernière épreuve ils n’étaient que 155 au départ et c’était un orléanais, Christian Dilmi, qui s’était imposé au scratch. Il avait réalisé une marque à plus de 251km ! Pour cette année, il sera sur les rangs.

L’épreuve est organisée avec le soutien, notamment matériel, de la ville de Vierzon mais aussi l’aide du conseil départemental du Cher et du conseil régional Centre-Val de Loire.

Par ailleurs une animation Kid athlé est prévu pour les enfants des écoles  samedi après-midi, à partir de 14h, aux abords du parcours, à l’abri sous le hall des expositions.

Francis Smith