Ces quinze derniers jours…

« Faite «  en vue…

A Blois, il n’y a pas que le feu d’artifice qui nous a piqué les rétines vendredi 13 juillet. Nous en prenions déjà plein les mirettes sur les panneaux municipaux visiblement fâchés avec la graphie conventionnelle… Avec 2 « n », la promesse d’une fête sans doute plus folle ? Savourons ce souvenir orthographiquement explosif ! Nous remercions l’une de nos collaboratrices, aux yeux avisés, pour avoir immortalisé ces bonne lettres. De toute façon, même la presse nationale se met à parler de « blésiens » au lieu de « blésois », alors… Tout se perd, ma pauvre dame !


4-2

En parlant de fête, ce fut le cas aussi dimanche 15 juillet avec le sacre des Bleus raflant, face à la Croatie, la Coupe du monde de football. « Panem et circenses » (littéralement, du pain et des jeux… pour flatter le peuple) ? Quoiqu’il en soit, l’occasion pour les Français de rêver et pour les Loir-et-Chériens de sortir. A Blois, les bars n’ont pas désempli au rythme des klaxons et sifflets vainqueurs. La jeunesse a également pu vivre l’évènement qu’avaient pu connaître leurs aînés lors de la première étoile en 1998. « Nous sommes contents, yes ! » ont exulté Amandine, Maxime et Pierre, la vingtaine joyeuse. « Il n’y a pas de mot. Nous avions moins de cinq ans à l’époque de la première victoire, nous ne nous en rappelons pas vraiment mais là, nous le vivons en direct, c’est génial ! » Les grands sourires sur la photo parlent d’eux-mêmes. Même si l’on pourra déplorer dans cette ambiance joyeuse, une poignée d’exactions et de casseurs à Blois comme ailleurs…


Des nouvelles politiquement correctes

Mardi 17 juillet, Maurice Leroy, ancien ministre de la ville, député UDI de Loir-et-Cher siégeant à la commission des affaires étrangères, a été élu vice-président de l’Assemblée nationale. L’ancien président du conseil départemental du Loir-et-Cher aura obtenu 291 voix face à Mathilde Panot (21 voix), candidate du groupe La France Insoumise. Il succède ainsi à Yves Jégo, démissionnaire depuis le 15 juillet dernier. Dans un communiqué envoyé à la presse, Maurice Leroy précise qu’il aura à cœur de défendre le parlementarisme dans le processus de révision constitutionnelle actuellement en cours d’examen. Pour rappel, celui que l’on appelle « Momo » a déjà occupé ses fonctions à la vice-présidence de fin 2004 à fin 2006, puis de fin 2009 à fin 2010. Pendant ce temps-là, le député de Loir-et-Cher, Guillaume Peltier, vice-président pour sa part des Républicains, annonce d’ores et déjà une nouvelle édition de la fête de la Violette qui se tiendra le 22 septembre à Souvigny-en-Sologne, en compagnie de l’ancien ministre, Jean Léonetti et du député de l’Ain, Damien Abad.


Dites-le avec des bulles

L’entreprise de Romorantin, Varela Design, spécialisée dans la conception de radiateurs tendance, déménage ses locaux au numéro 10 de la rue George-Sand. Et pour tuer les rumeurs dans l’œuf, elle se raconte de façon originale cet été via une bande dessinée dont les planches s’égrènent au fil des jours et des bulles sur le Web. Pour les curieux, l’histoire est à lire ici : http://varela-design.com/radiateur-design/varela-story-en-bd/ Bonne lecture !

Emilie Rencien