Châtillon-sur-Cher – Gérard Boutet sur les pas du curé de Nids

Nous avons déjà présenté, dans nos colonnes, le portrait haut en couleur que Gérard Boutet a brossé de l’abbé Bernard de La Serre, l’extravagant « curé de Nids ». Son livre, paru récemment aux éditions Jean-Cyrille Godefroy, s’intitule Je n’ai tué ni volé.

Plus qu’un roman à proprement parler, c’est d’une biographie qu’il s’agit. Aucun épisode n’y est inventé, ainsi que le démontrent les documents d’archives publiés en annexe, pour la plupart inédits.

Un véritable héros de feuilleton

L’abbé Bernard de La Serre, sujet de Louis XIV, était originaire du Béarn. Fils d’humbles paysans que rien ne destinait à sortir du rang, il vécut des aventures – et surtout des mésaventures – dignes d’un personnage de feuilleton à la manière d’Alexandre Dumas ! Prêtre tonsuré, il fut attaché à la cour du Régent d’Espagne, ascension déjà étonnante, avant d’être capturé par les pirates Barbaresques, puis promu confesseur de Monsieur, le frère du Roi. Revers de la médaille, le sulfureux chevalier de Lorraine le fit reléguer dans une des plus pauvres paroisses de l’Orléanais. C’est là que l’aventureux curé commit une faute impardonnable. À savoir : marier des protestants, malgré la révocation de l’édit de Nantes, fraîchement promulguée. La condamnation ne tarda pas. Ce furent les galères à perpétuité.

Voyage et archives

Cet itinéraire à multiples rebondissements, Gérard Boutet l’a parcouru sur le terrain et dans le temps. Un tel voyage, ajouté aux recherches en archives, a nourri son ouvrage. C’est ce qu’il détaillera au Foyer rural de Châtillon-sur-Cher, le dimanche 2 décembre à 15h30. À ses côtés, trois comédiens en costume animeront la causerie théâtralisée. Le spectacle s’adresse à tout public (entrée gratuite).