Contres continue à s’embellir et à se moderniser

 

Comme à chaque fois que l’on vient dans la commune de Contres pour un reportage, on est toujours agréablement surpris par le dynamisme, la vie, la modernisation de cette ville. Nous ne reviendrons pas sur le plan économique, bien que Jean-Luc Brault, le maire, annonce avoir, d’ores et déjà, rempli le nouveau village d’entreprises dont la première pierre n’a pas encore été posée. Non cette fois-ci nous sommes venus pour vous présenter l’aménagement réussi de l’ancien site de la conserverie Gillet.

Un nouvel ensemble scolaire et un cinéma-théâtre

Contres voit son nombre d’habitants croître d’année en année et scolarise plus de 400 écoliers, dont 100 dans le privé, sans parler du collège qui reçoit 700 élèves.

« Nous devions moderniser notre offre scolaire, explique Jean-Luc Brault, pour des raisons de bien-être, de faciliter de travail mais aussi de sécurité. »  Une nouvelle école maternelle comptant 5 classes, avec la possibilité déjà affichée d’en ouvrir 2 supplémentaires le cas échéant, s’est ouverte à la rentrée, dans le centre-ville de Contres, à proximité de l’avenue des Platanes.  « Cet investissement s’est élevé à plus de 5 millions d’euros, avec seulement une aide de 500 000 euros de l’Etat. C’est donc grâce aux Controises et aux Controis que ce nouvel outil fonctionne, explique fièrement M. le maire. Je les en remercie ici. » De plus, les élèves de maternelle et de primaire de l’enseignement public et privé pourront tous déjeuner dans une cantine repensée, claire, spacieuse, accueillante dans des conditions optimum. « Ils jouent ensemble alors pourquoi pas des repas en commun le midi,  ajoute le maire. Je tiens à ajouter que ce nouvel ensemble apporte beaucoup plus de sécurité pour nos enfants. Il ne sera plus nécessaire de fermer la route d’accès aux heures de rentrée, puisque les maternelles entrent route de Fesnes et les primaires entreront, dès la rentrée de Toussaint, avenue des Platanes. »

Le tout installé dans un grand parc paysager, vert et où seront plantés une grande quantité d’arbres. Un véritable poumon vert avenue des Platanes.

« Sur ce site, poursuit Jean-Luc Brault, est également prévu, avec une inauguration souhaitée en juin 2019, une salle de cinéma d’environ 300 places avec une gestion de programmation privée. Cette salle pouvant servir aussi à des représentations théâtrales, rodages de spectacles nationaux, spectacles de jeunes talents, etc. Tout cela est fait en pensant à l’avenir de notre commune. C’est une seconde vie pour ce quartier. Et pourquoi pas, à terme, donner à l’ensemble le nom  d’« Espace Gillet ». »

L’ancienne école maternelle sera louée pour un quart à l’école privée, le reste étant occupée par le centre aéré et la halte garderie actuellement abrités dans des locaux en préfabriqués ne présentant pas de sécurité maximum.

Ce n’est pas terminé !

Le rond-point de l’avenue des Platanes va être aménagé pour le rendre plus pratique, rendant plus accessible, la crèche, l’école du cirque, l’espace jeune de la communauté de communes. Un programme de 71 pavillons en résidence senior, permis de construire déposé et début des travaux fin 2018, qui s’appellera le « Clos des Linereaux ». Un ensemble en résidence fermée, avec potager collectif, salle de réunion, club-house… Sans oublier un lotissement de 30 terrains près de la Maison de Santé.

Quand on vous disait que Contres est toujours en mouvement !

Gérard Bardon