Contres – L’osthéopathie, pour les animaux aussi


Le bien-être n’est pas réservé aux seuls êtres humains. Les doigts de fée de Ludivine Rance le prouvent auprès de nos amis à quatre pattes.
« On ne peut pas tout traiter en osthéopathie mais on peut presque traiter tout le monde », selon le spécialiste Pierre Tricot. Y compris les animaux qui peuvent ainsi être «heureux comme un pa…chat ». Félins, mais aussi chiens (de chasse par exemple), chevaux (de course, de propriétaires, etc.), et parfois ovins et bovins, passent sous les mains expertes de Ludivine Rance, 27 ans, cinq ans d’études sur le CV partagées entre France et Royaume-Uni. La jeune femme officie depuis six mois comme ostéopathe animalier dans le Loir-et-Cher, après une première expérience en Normandie. Nos amis les bêtes n’ont plus de secrets pour elle, ou presque. «Je suis passionnée par les animaux depuis toute petite, alors faire ce métier fut une évidence, » raconte-t-elle. « Ostéopathe animalier, c’est le même questionnement qu’en ostéopathie humaine; on regarde le système structurel, digestif, musculaire, neurologique. » A la différence près qu’un animal ne s’exprime pas, ou tout au moins pas avec des mots. Sans oublier que le chat peut être aux abonnés absents car en vadrouille à l’extérieur, le chien peut être timoré, etc. Mais Ludivine Rance connaît bien son métier et d’ailleurs, elle recommande deux séances tous les six mois, en fonction des besoins et pathologies (post-opératoire, post-traumatique, maintien de l’homéostasie et de l’unité du corps…) Comptez 50 euros pour un chien ou chat (30-45 minutes), 80 euros pour un équidé (1h). « Je travaille avec les centres équestres et de façon complémentaire avec les vétérinaires. Le bien-être animal est dans l’ère du temps, » commente l’intéressée passionnée. Et aussi, parce que l’animal est finalement un homme comme les autres.
E.R.
07 86 37 63 81 – ludivine.rance@gmail.com
www.osteopatheanimalier-ludivinerance.com