La Ferté-Imbault – Une nouvelle thérapie pour les Fertois

Lise Minard, réflexologue plantaire installée à Vierzon qui viendra à partir du 5 décembre proposer des séances à la Ferté-Imbault, a présenté le 28 octobre la réflexologie plantaire, thérapie encore  peu connue du grand public.

Existant depuis la nuit des temps, pratiquée en Égypte ancienne (à l’entrée du tombeau d’Ankhmahor, médecin du pharaon à Sakkarah, l’on trouve un pictogramme datant de 2330 av. J.C. où sont représentés des personnes se manipulant les pieds et les mains), chez les Mayas, les Incas et en médecine chinoise, la  réflexologie plantaire qui utilise le processus d’autoguérison naturel du corps, part du principe que le pied est une représentation miniature du corps humain où chaque zone correspond à un organe ou une partie de corps. Cette méthode arrive en Europe grâce à Marco Polo. Au XIXe siècle, le docteur  Fitzgerald détermine dix zones sur la plante des pieds et utilise la réflexologie plantaire comme anesthésiant pour une opération des amygdales. Pratiquée couramment dans les années soixante aux Etats-Unis et au Canada, la réflexologie plantaire devient une thérapie usitée en France dans les années 1980-90 sous l’impulsion d’Elisabeth Breton qui fonde une école certifiée.

Même si elle ne peut remplacer la médecine traditionnelle, la réflexologie plantaire soulage. Le pied qui dispose de sept mille deux cent terminaisons nerveuses a une correspondance avec chaque partie du corps : le dessous du pied correspond au haut du corps et le dessus au système endocrinien et lymphatique. L’observation et le ressenti du pied par le thérapeute  permettent de discerner l’état de santé de la personne. Les pressions exercées sur le pied envoient une indication au cerveau qui libère de l’endorphine, ce qui calme le stress et la douleur. Le travail sur la voûte du pied a une incidence positive sur le plexus.

La réflexologie plantaire qui peut être pratiquée à tous les âges de la vie n’est contre-indiquée uniquement dans trois cas : fracture du pied, grossesse de moins de quatre mois et maladies cardiovasculaires (AVC, phlébites…)

« Dès qu’on a un petit souci qui ne passe pas, il ne faut pas hésiter à consulter, conseille Lise Minard, car la réflexologie permet de soulager sans avoir recours systématiquement à des médicaments. Je propose  un cycle de cinq séances de trois quarts d’heure chacune, aux termes desquelles nous faisons un bilan, le corps mettant un certain temps à réagir. Tout peut se traiter grâce à la réflexologie même si la première cause de consultation est le stress y compris chez les enfants. »

La thérapeute consulte sur rendez-vous le mercredi après-midi de 14h30 à 19 h. « Je mets gratuitement à disposition de Lise Minard une salle du gymnase pendant un an, indique Isabelle Gasselin, maire de la Ferté-Imbault. En échange, elle proposera des séances aux employés municipaux. »

Contact : Lise Minard Tèl : 07.87.84.86.26

F.M.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email