Le Loir-et-Cher va rouler dès demain à la vitesse supérieure

Nous avions évoqué cette donne qui s’apprêtait à changer dans un article précédent (ici : https://www.lepetitsolognot.fr/loir-et-cher-vitesse-superieure/). Ce ne sera finalement pas aujourd’hui, 1er juin, mais bien demain, mardi 2 juin, que de nouvelles limitations de vitesse seront effectives sur certains tronçons de routes départementales.

 

Le président du conseil départemental de Loir-et-Cher, Nicolas Perruchot, annonce et surtout confirme par voie de communiqué en cette fin de journée le retour à la vitesse de 90 km/h sur 10% du réseau routier départemental, soit 330 km de routes au 2 juin 2020.  Avant de prendre la décision finale d’un retour à 90km/h sur certaines routes départementales, ce dernier a présenté le projet auprès de la commission départementale de sécurité routière afin d’obtenir un avis consultatif. Celle-ci a rendu lundi 9 mars dernier un avis favorable. Le préfet l’a officiellement notifié au président qui explique ce choix. « Nous avons saisi la commission départementale de sécurité routière afin d’obtenir un avis consultatif sur le projet. Les 330 km de routes que nous souhaitons rétablir à 90 km/h ont été étudiées attentivement par nos équipes et répondent aux prescriptions des guides de conception édités par l’État. Aussi, je me réjouis de l’avis favorable rendu par cette commission. Après une fine analyse de l’accidentologie du réseau routier en Loir-et-Cher, je vous annonce le passage à 90 km/h sur 330 km de routes. Plutôt que d’appliquer une mesure sans discernement, nous avons étudié attentivement les axes départementaux et il me paraît pertinent d’adapter la vitesse sur les routes départementales afin de garantir la sécurité de tous. Le passage à 90km/h se fera sur 330 km de routes présentant des conditions optimales de circulation. Dans le même temps, j’ai souhaité que certains tronçons soient portés à 70 km/h, soit 230 km au total. Afin d’accompagner ce passage à 90km/h, je tiens à attirer l’attention de tous les automobilistes sur l’importance d’adapter son comportement et sa vitesse à la situation qu’ils rencontrent.» Un peu de liberté donc déconfinée avec le champignon, mais avec parcimonie et bon sens à garder dans la limite autorisée selon la portion traversée. Et encore une fois, la vitesse de circulation modifiée ne concerne que certains tronçons, donc il y aura forcément des gagnants et des perdants, des heureux et des mécontents. Mais l’essentiel finalement n’est-il pas de rester en vie en prenant le volant ?

É.R.

Carte sur le Facebook du Petit Solognot : https://www.facebook.com/lepetit.solognot/ et aussi, évidement sur https://www.departement41.fr/retour-90kmh/?fbclid=IwAR18O2fkfMxagJ6c7FbIO_Yo5-GPjnWGADca-PWrhfBK_sTExUsAmXUTNqo

Photo panneau sur route mai 2020, (c) Émilie Rencien.