L’échangeur enjambe la rocade

Ca y est, le nouveau pont sur la rocade est opérationnel. Il permet d’enjamber la deux fois deux voies lorsque l’on va de La Martinerie à Bitray. Il ne reste plus qu’à peaufiner les abords de l’échangeur , frère jumeau de celui de la route d’Issoudun . Deux ans de travaux pour contruire un pont, routier, enjamber la coie de chemin de fer, doubler les voies sur trois kilomètres et construire l’échangeur géant, c’est un beau challenge relevé, dans les temps par les entreprises locales. Seul l’accès à la rocade à partir de Déols , lorsque l’on se dirige vers le nouvel échangeur est encore fermé à la circulation. Une simple question de patience.