Noël hors du temps, le temps des réjouissances approche…

Un hiver au Domaine de Chaumont

Du 24 novembre 2018 au 28 février 2019

Le Domaine de Chaumont-sur-Loire présente d’élégants décors de fête dans les salles du château (escalier d’honneur, salle à manger, bibliothèque et grand salon).

Clarisse Béraud, designer floral réputée, y célèbre les fêtes de fin d’année par de sublimes bouquets et compositions féériques.

Pour tous les amateurs et les passionnés de jardin, trois Jardins d’hiver sous serre permettent aux visiteurs de flâner, à l’abri du froid, entre les fougères arborescentes, les camphriers, les palmiers, les cactées, les papyrus et bien d’autres végétaux exotiques s’épanouissant sous la lumière des verrières.

Au détour des allées du Parc Historique et dans les dépendances du Domaine, les visiteurs peuvent découvrir ou redécouvrir les créations de grands artistes accueillis depuis dix saisons au Centre d’Arts et de Nature.

Dans le cadre de la deuxième édition de Chaumont-sur-Loire, les œuvres de photographes exceptionnels sont également accessibles dans les Galeries du Domaine. Pour les enfants de 5 à 13 ans, lectures et ateliers sont organisés du samedi 22 décembre 2018 au dimanche 6 janvier 2019 : – Lectures de contes de 11h à 12h et de 14h à 16h30 dans la Salle des Gardes du Château – Ateliers créatifs « Mobiles de Noël » de 14h à 17h dans l’Asinerie (Cour de la Ferme)

A noter : le château est chauffé durant toute la période hivernale.


Blois ————————————————————————————
Playmobil, acte II

Le château royal de Blois aime narrer l’Histoire via ses pierres, et aussi des histoires aux petits et aux grands grâce à des jouets populaires.

Depuis le 1er décembre et jusqu’au 6 janvier, de mythiques figurines en plastique se racontent via des mises en situation inédites. Coupes de cheveux mondialement connue, sourire figé depuis plus de 40 ans… Vous les aurez bien sûr reconnus, les Playmobil ! Les petits bonhommes reviennent au château de Blois, cette fois non pas dans une seule pièce comme l’an passé, mais dans plusieurs espaces, dans 9 scènes imaginées par un passionné, Jean-Philippe Broussin (construction d’une cathédrale, cuisine médiévale et banquet, évasion de Marie de Médicis sous un ciel bleu nuit, atelier d’artistes, crèche napolitaine, château et soldats, sports d’hiver…) et sur 85 m2 au total, permettant au public de mieux voir, sans bousculade ni coude-à-coude. De (re)découvrir par la même occasion les richesses historiques et architecturales dudit site historique. Le père Noël s’invite même dans les différents décors; le défi est de le retrouver et ce n’est pas toujours aisé car il est parfois bien caché ! Il ne se révèle sans doute qu’aux enfants et adultes sages…

E.R.

Pratique : Outre les Playmobil, exposition de costumes anciens «une histoire de monde », visites nocturnes, spectacle « la nuit des Guise »…  Plus amples renseignements sur www.chateaudeblois.fr

Egalement, spectacle « Carmelo et Crimet » en face du château,
à la Maison de la magie, du 27 décembre au 6 janvier, tous les jours (sauf le 1er janvier) à 16h30.

Billets à l’avance sur www.maisondelamagie.com

Les châteaux de Chambord, Cheverny, Chaumont-sur-Loire, du Clos Lucé à Amboise, ainsi que le zoo de Beauval, revêtent également leurs tenues de fêtes : présentation de costumes anciens, décors féériques et illuminations des jardins, chemins lumineux, goûters de Noël, cuisine Renaissance, spectacle magique, traîneau géant et boîte aux lettres pour le Père Noël…

Plus d’informations sur noelenvaldeloire.com


Idées cadeaux pour un Noël très chaud…

CALIENTE ! S’offrir des petits cadeaux coquins c’est un excellent moyen de casser la routine et de (re)mettre un peu de piment dans sa vie sexuelle. Mais quand on n’a pas l’habitude ou qu’on est un peu timide, il se peut que l’inspiration ne soit pas au rendez-vous. Pas grave, nous avons fait le boulot pour vous et trouvé des idées d’objets coquins pour passer un Noël chaleureux. 

Rue Jacques Gabriel, à dix minutes du centre-ville de Blois, Cédric Blond remet quelques objets en place dans son « love store » à l’enseigne Funny Shop. Le patron de ce « sex shop » nouvelle génération se réjouit : « pour Noël, les gens offrent de plus en plus de cadeaux coquins (tiens donc !) ». « Ici on y trouve des petits jeux mignons aux jouets qui le sont un peu moins… C’est un peu la caverne d’Ali Baba des plaisirs coquins pour la femme et l’homme », poursuit-il.

Jolie boutique ouverte depuis neuf mois près du rond-point Médicis, « 69 by Funny Shop » ne ressemble en rien aux sex-shops glauques qui passent en boucle des films porno et au vendeur au regard lubrique. OK, c’est vrai, cela rappellequand même un peu le sex-shop que l’on voit dans les films des années 80. Ici, le gérant est discret et accueillant, et l’endroit plutôt sensuel et glamour. Certes, on y vend des gadgets pour pimenter la vie sexuelle et il y en a pour tous les goûts. Que ce soit pour rallumer le désir dans son couple, surprendre son partenaire, une sieste câline ou pour les célibataires… Vous trouverez certainement un article qui vous correspond.

En questionnant Cédric, on apprend que les articles les plus vendus sont les huiles de massages comestibles (autour de 20 €). « L’huile de massage, c’est un cadeau coquin parfait quand on est du genre plutôt timide ». C’est vrai ça : un massage, on peut tout à fait le faire en tout bien tout honneur… Mais bon, pour faire un massage dans les règles de l’art, il faudra se mettre dans un lit, se déshabiller un peu, etc., etc. !

« Non, ce n’est pas un aspirateur Darty »

C’est vrai, le choix en boutique est intéressant ! Et puis les choses se corsent avec les « Satisfyer », une gamme de sex toys dédiés au clitoris. « Ces jouets sont vibrants, mais ce n’est pas tout : ils sont aspirants », m’explique Cédric. En journaliste appliqué, j’ai simplement envie de comprendre quelle est la différence entre un aspirateur Darty et un aspirateur clitoridien. Apparemment, ces sex toys agissant par succions et seraient terriblement efficaces et « déclencheraient des orgasmes en un temps record ». Ils vous en coûteront environ une centaine d’euros.

Dans le genre plus classique, la lingerie sexy s’impose. Ce cadeau-là, c’est aussi pour nous les hommes ! L’idée est simple : on achète de la lingerie super sexy, avec l’espoir qu’un soir en rentrant du boulot, au lieu que notre partenaire nous attende en jean délavé et vieux pull informe, elle nous attende en guêpière, bas et talons aiguilles, avec lumière tamisée et musique d’ambiance. Caliente !

Mais à en croire Cédric, le produit tendance pour Noël cette année sera la bougie de massage, laissant cravaches et menottes au placard.