Romorantin : Les femmes en haut de l’affiche

Dans le cadre des actions mises en place en faveur de l’égalité femmes hommes et à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, la Communauté de communes du Romorantinais et du Monestois propose un programme. À découvrir ci-dessous.

“La thématique départementale choisie étant « aux arts citoyennes », nous avons travaillé sur le thème de l’art et de la culture et proposons donc des rencontres, ateliers, concerts… les 5 et 6 mars,” explique Stéphanie Marquès, maire adjointe. L’objectif de lutter contre la stigmatisation de genre, et d’élargir la perspective du champ des possibles des femmes et notamment des petites filles et adolescentes, actrices du monde de demain et « vecteur d’influence » dès aujourd’hui auprès des parents et des familles. Ainsi, mardi 5 mars à 17h30, une élève de Cap Music, Hanaé Haddon, proposera une représentation gratuite suivi d’un temps d’échange. Mercredi 6 mars, de 14h à 17h à la maison de quartier, deux artistes locales ; Valérie Lugon et Nathalie Cirino (membre du conseil citoyen), interviendront pour sensibiliser à l’histoire de l’art en présentant des artistes féminines mondialement reconnues, et animeront un atelier chacune afin de permettre aux participantes de réaliser une oeuvre collective, œuvres qui resteront exposées ensuite à la maison de quartier. “Au-delà de la thématique départementale, étant convaincus que le sport est un vecteur d’intégration, de cohésion, de dépassement de soi, et une approche suffisamment ludique et « dans l’air du temps » pour être facilitateur et fédérateur, nous avons opté pour que les clubs sportifs, qui ont répondu présents, puissent animer des activités ludiques autour du football sur un même temps dans le grand espace derrière la barre rue Léonard de Vinci,” détaille encore Stéphanie Marquès. “A 17 heures, toujours le mercredi 6 mars, nous avons souhaité clore l’après-midi par un concert de Juliette Marchand avec le Tri’Oriental agrémenté d’un goûter réalisé par Acti’Fav (association de quartier).” Juliette Marchand chanteuse et musicienne interprète un répertoire très diversifié allant de « Mon amont de St-Jean » avec son accordéon à des chansons de Oum Kalsoum sur des airs de oud. En complément de ces actions, la ville a également eu la volonté de mettre en place une action forte et symbolique pour cette journée du 8 mars. La médiathèque, en partenariat avec le centre CAF, a donc opté pour la diffusion d’un film choisi en concertation avec le groupe de femmes du centre social travaillant sur cette thématique des droits de la femme ; vendredi 8 mars à 18h, “les gardiennes” de Xavier Beauvois vous convient à l’auditorium de la Fabrique Normant.

Plus sur www.romorantin.com