Salbris – Un cœur de ville plus fluide

CENTRE-VILLE Le 5 novembre a eu lieu une réunion publique de présentation du projet de modification de la circulation en centre-ville, dans les rues Anne Grelat, du Marché, du quatorze juillet et du onze novembre.

« Le problème de la circulation en centre-ville était déjà une question évoquée à l’époque de Roger Correze, évoque Olivier Pavy, maire de Salbris. L’équipe en place souhaite réaménager le centre ville de la gare jusqu’à la place de l’église. Une solution doit être trouvée afin de faire cohabiter harmonieusement les voitures, les camions dont ceux des poubelles qui ne peuvent actuellement passer à certains endroits, les piétons, les cyclistes et les véhicules en stationnement. Les commerces du centre ville doivent aussi profiter du flux des automobiles en centre ville, tout en prévoyant des espaces protégés pour les piétons et les cyclistes. »
Le maire a présenté un projet qui sera mis en expérimentation pendant deux mois. La rue du quatorze juillet ne changera pas de sens de circulation. Le stationnement s’y fera en chicane afin de gagner deux places supplémentaires et favoriser le ralentissement des véhicules. Elle disposera aussi de places dédiées aux livreurs.
L’accès de la rue Anne Grelat, très étroite, sera réservé aux riverains, dans la limite des places de stationnements, à raison d’un véhicule par logement. La rue sera donc fermée par une borne rabattable ou bien une barrière levante, plus onéreuse mais qui a pour avantage pour les riverains de ne pas sortir du véhicule pour passer, grâce à un bip qui leur sera attribué. Les cyclistes et les piétons, quant à eux pourront passer. Le ramassage des déchets sera fera avec un déport volontaire comme c’est le cas rue des Coinces. La rue du Marché dont le début est très étroit deviendra à sens unique sur toute sa longueur en direction de la place du Marché, avec des places de stationnement en quinconce pour favoriser le ralentissement des voitures, l’ajout d’un passage piétons, une place de livraison sacralisée avec un zebra pour recalibrer le carrefour.
La rue du onze novembre sera, quant à elle, en sens unique sur toute sa longueur, en direction de la place du Général de Gaulle avec la création d’une zone piétons et cyclistes, d’une zone de stationnement pour les cycles et d’une place de stationnement dédiée aux livraisons à proximité des boîtes aux lettres de l’agence postale, et permettra une meilleure sécurisation du carrefour sud. Ce projet sera mis en expérimentation à partir de fin novembre jusqu’à janvier-février. Ensuite, seront organisées des réunions îlot par îlot avec le cabinet d’assistance à maîtrise qui sera désigné pour assister la municipalité dans le cadre du réaménagement du centre ville qui sera fait aux normes pour les personnes à mobilité réduite et comprendra aussi le réaménagement de la place du Marché et l’agrandissement du parking départs de la gare.
F.M.