Santé : Romorantin et Blois unis dans l’intérêt du patient


Face à la désertification médicale, les professionnels de santé du département s’organisent. Une convention de partenariat a été signée mardi 2 octobre à Romorantin.
« Mieux coopérer ». La ministre de la santé et des solidarités, Agnès Buzyn, l’avait seriné le 11 septembre à Blois avant le dévoilement du plan santé. Et en Loir-et-Cher, on n’attend pas que le navire sombre avant d’agir. Preuve à l’appui, le GHT Santé 41. Comprenez Groupement hospitalier de territoire, au slogan explicite: « ensemble pour mieux prendre soin »; L’ambition est de fait collective. Ce n’est donc pas un hasard si les centres hospitaliers Simone Veil de Blois et de Romorantin-Lanthenay s’engagent cet automne pour développer consultations avancées et chirurgie ambulatoire au CH solognot, pour notamment favoriser l’égalité d’accès aux soins et mettre en place une offre graduée et complémentaire. Lesdites consultations assurées par les praticiens du Centre Hospitalier Simone Veil de Blois ont lieu sur rendez-vous ; ceux-ci sont pris par le secrétariat des consultations externes du Centre Hospitalier de Romorantin-Lanthenay, avec demande de courrier du médecin traitant lors de la venue en consultation la première fois.


DANS LE DÉTAIL ▶
Urologie
A raison d’une journée de consultation par semaine, mise en place dans les locaux du Centre hospitalier de Romorantin. La chirurgie complexe sera programmée sur le site du Centre Hospitalier Simone Veil de Blois, tandis que la chirurgie urologique non complexe sera programmée sur le site de Romorantin.

Hépato-gastro-entérologie/ endoscopie digestive
Deux praticiens du centre hospitalier Simone Veil de Blois s’engagent à assurer une activité endoscopique au sein du CH de Romorantin. Elle aura lieu sur rendez- vous, soit au bloc opératoire, soit au plateau d’endoscopie. La chirurgie sera programmée si possible à Romorantin. Selon indication opératoire, la chirurgie pourra être programmée à Blois.

ORL et chirurgie cervico-faciale
Ce mois-ci, une plage de consultations sera ouverte par semaine (une demi-journée), à Romorantin A partir d’avril 2019, deux plages de consultations par semaine, soit deux demi-journées) seront proposées. En septembre 2019, une plage de consultations par semaine (une demi-journée) et une plage de bloc opératoire pour la chirurgie ambulatoire verront le jour.

Ophtalmologie
Une journée par semaine de consultations avancées d’ophtalmologie sera effectuée au Centre Hospitalier de Romorantin par un praticien du Centre Hospitalier Simone Veil de Blois, en fonction des disponibilités, sur rendez-vous. En cas de besoin, une prise en charge chirurgicale peut être programmée sur le site du Centre Hospitalier de Blois dans le respect du libre choix du patient.

Biomédical
L’équipe du biomédical travaille sur le matériel médical en lien avec le patient (tables opératoires, pousse seringues, moniteurs, ventilateurs, colonnes vidéos…) soit 5 200 équipements au total au CH Simone Veil de Blois. La mise en oeuvre du Groupement Hospitalier de Territoire «Santé 41» permet au service biomédical d’offrrir ses services au Centre Hospitalier de Romorantin-Lanthenay. Désormais, une technicienne du CHB se déplace tous les jours à Romorantin afin de maintenir les dispositifs médicaux des CH de Romorantin et Selles-sur-Cher.

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email