Les viennoiseries 100 % maison en compétition

La fédération des boulangers et boulangers-pâtissiers de Loir-et-Cher, en partenariat avec la chambre de métiers et de l’artisanat a organisé, le 18 mai, le concours des meilleures viennoiseries 100 % maison du département.

Le jury juge les viennoiseries selon cinq critères : le feuilletage, la pousse, la cuisson, l’aspect et le goût.

Ce sont treize candidats, signataires de la charte « viennoiserie 100 % maison », qui ont participé au concours des meilleures viennoiseries dans quatre catégories : croissant, chausson aux pommes, briochette et création. Le concours était organisé par la fédération des boulangers et boulangers-pâtissiers de Loir-et-Cher, en partenariat avec la chambre de métiers et de l’artisanat. Objectifs : préserver et mettre en avant le savoir-faire des artisans qui se démarquent avec cette charte lancée en juillet 2012 dans le département, qui a été reprise dans toute la région Centre Val-de-Loire, puis validée au niveau national. Un jury composé de deux professionnels et deux gourmands a eu pour mission d’évaluer les différentes viennoiseries selon cinq critères : le feuilletage, la pousse, la cuisson, l’aspect et le goût. La maîtrise technique était donc attendue, aussi bien que l’esthétique des produits pour donner envie de les croquer. « Au premier coup d’œil, si la viennoiserie a un bel aspect, cela incite à rentrer dans la boutique », sourit Jean-René Carniaux, boulanger retraité et président du jury. Les prix du meilleur croissant et du meilleur chausson aux pommes ont été remportés par Laurent Parisse (Maison Boulay-Parisse à Candé-sur-Beuvron), celui de la meilleure briochette par Magali Frizot (Maison Fouquiau-Frizot à Nouan-le-Fuzelier), et la meilleure création par Geoffrey Renard (boulangerie Renard à Huisseau-sur-Cosson). Les gagnants sont repartis avec une attestation qu’ils pourront afficher dans leur boutique pour communiquer davantage sur leurs viennoiseries 100 % maison auprès de leurs clients.

Chloé Cartier-Santino